Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Forumh11

Bienvenue dans cette prestigieuse académie asiatique, mais aussi occidentale, réputée pour ses nombreuses options, ainsi que son confort.
Et oui, il est inutile de prendre le tramway ou de venir en voiture lorsque les dortoirs se trouvent juste à côté de l'établissement scolaire!
Cette académie accueille les collégiens, les lycéens, mais aussi les étudiants universitaires.
C'est une belle académie vu de cette façon, mais encore faut-il avoir les moyens de payer car tout ceci n'est pas donné! Elle est réservée à la haute société, et donc très chère, si vous êtes un prolétaire arriverez-vous à l'intégrer?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroshima Mika
~ Gardienne de l'académie ~
~ Gardienne de l'académie ~
Kuroshima Mika

Gémeaux Singe
Messages : 1046
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 26
Localisation : A la poursuite de mon voleur préféré! <3
Emploi/loisirs : Emploi : Gardienne | Loisirs : Chanter
Sentiments, humeur : Nostalgique

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Astronomie & Jardinage
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème année de lycée
¤ Autres/RPs ¤:

Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Empty
MessageSujet: Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl]   Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] EmptyDim 22 Aoû - 15:51

Après s'être infiltré dans le dortoir avec succès, les deux jeunes gens se quittèrent pour quelques minutes, le jeune homme, allant rejoindre le réfectoire pour dîner, Mika était monté dans sa chambre pour y déposer ses affaires, ainsi, elle redescendit les escaliers en se dépêchant de rejoindre à son tour, le réfectoire. La salle était bondé, trois longues tables alignées les uns à côté des autres, et cinq lustres de cristal pendait au-dessus. Les murs étaient décorés de tableaux et de grandes fenêtres quadrillés avec parfois des vitraux, et le sol était un damier de marbre. Tout les élèves avaient déjà commencé à dîner, certains se goinfraient, d'autre se servaient délicatement, et parfois, quelques-uns d'entre eux ne touchaient pas à leur assiette. Ceux qui avaient terminé se levaient de leur chaise pour sortir de la salle, et se rafraîchir dans le hall, ou à l'extérieur, d'autres comme Mika et Jonaryl, étaient arrivés un peu plus tard. Le réfectoire restait ouvert jusqu'à 22h, l'heure du couvre-feu, ce qui laissait assez de temps pour les retardataires. Il était 20h30, la jeune fille courra jusqu'au Party Ground, l'estomac qui criait famine, arrivé dans la salle, certains étaient en train de sortir, jetant un coup d'œil dans la salle, elle essayait de repérer ses amies, qui ne s'inquiétaient pas le moins du monde de son retard, elles avaient l'habitude de la voir absente pendant le dîner, et arriver comme si elle avait fait un marathon, ce qui était en train de se produire.

_ Désolé les filles, j'ai été retardé! dit-elle gênée, se frottant l'arrière de sa tête.

_ On est habitués, ne t'inquiète pas... lança une des filles, avalant son bout de viande. Ce n'est pas la première fois que tu nous fais le coup, tu te rappelles de la dernière fois? continua-t-elle, les yeux tournés vers Mika. Tu avais était prise de panne dans le tram, et tu avais eu affaire à un pervers...

_ Aha... Ce n'était pas la peine de me le rappeler... dit-elle d'un air blasé et ennuyé. Elle s'assit sur sa chaise.

_ Comme quoi, la vie est dure pour toi Mika, non? lança sa voisine avec le sourire, dégustant son dessert.

_ Ouais... un peu... répondit la jeune fille, dépitée. Mais il faut voir le bon côté des choses, grâce à ce boulot, j'ai quelques privilèges avantageuses! affirma-t-elle positivement.

Le lycéen qu'elle avait rencontré tout à l'heure était également assit à la même table, normal, c'était la table des lycéens, mais bon, ils ne s'étaient pas embêtés à s'intéresser l'un à l'autre, tout simplement parce qu'ils s'étaient parlés une fois. Alors ils ne faisaient que se jeter des coups d'œil par simple curiosité, rien de plus. Mika et ses amies discutèrent tout le long du dîner, sans se soucier de ce qui allait se passait par la suite...

A la fin du repas, Mika et ses amies allaient quitter la salle, mais à ce moment-là, un énorme bruit attira leur attention.

Spoiler:
 


~ Kuroshima Mika's song : Nostalgia ~
~ L'amour est un plat qui se mange froid ~ Je suis KUROSHIMA MIKA, gardienne des lycéens, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à venir me voir ~
Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Mikasi10
Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] 8e53397 Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] A42e807
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakurako.forumactif.com
Ketachi Jonaryl
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
Ketachi Jonaryl

Messages : 39
Date d'inscription : 07/11/2009
Sentiments, humeur : Normal

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: kendo et arts martiaux
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème, gakuen suigyoku
¤ Autres/RPs ¤:

Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Empty
MessageSujet: Re: Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl]   Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] EmptyDim 22 Aoû - 19:28

Jonaryl était maintenant arrivé au réfectoire pour prendre son repas du soir comme si de rien n'était. Grâce au trousseau de clé de la gardienne et sûrement grâce à sa gentillesse Jonaryl put rentrer dans les bâtiments du dortoir sans devoir escalader ou faire autre effort physique qui y ressemble. Mais son arriver en retard avait aussi quelques bon côtés, comme par exemple les files d'attentes qui rétrécissent car la plupart sont soit en train de manger, soit ils ont déjà terminé et sont partit. L'un des inconvénient était que l'on ne pouvait que prendre les places qui restait sur les tables et non la choisir, qui était en fait pas si grave que ça pour Jonaryl car ça l'importait peu. Après tout il ne connaît personne et ils remarque à peine les gens qui l'entourent. Et il ne personnalise pas les gens, comme si c'était tous les mêmes, a part les personnes qu'il rencontre et avec il interagit plus qu'a la normal comme la gardienne de tout à l'heure. Bien qu'a force que le temps va passer il va l'oublier peu à peu comme tout les autres. Bref, le jeune homme se dirige dans la file d'attente, prend un plateau, puis prend son repas avant d'aller sur une place au hasard sur la table des lycéens. Puis commence à manger tranquillement. Le jeune homme remarque alors que la gardienne prend place pas très loin de lui, il jette vite fait un coup d'oeil vers elle avant de replonger dans son assiette. Le jeune homme mit un certain temps avant de finir de manger. Il avait pas envie de se presser car de toute façon il n'avait rien à faire après avoir manger.
Il se leva alors tranquillement, prenant son plateau à deux mains pour le ramener avec son assiette et son verre etc. Mais alors qu'il jetait un coup d'oeil à sa gauche et à sa droite remarquant que la gardienne n'était plus là, le garçon qui était à deux place à côté de Jonaryl se lève rapidement en reculant sa chaise percutant les main de Jonaryl. Le jeune homme lâcha alors le plateau contenant des choses et d'autre pouvant se casser en touchant le sol à partir d'une auteur d'un peu plus d'un mètre. Mais Jonaryl put par réflexe rattraper son assiette avec sa main gauche et son verre avec sa main droite, qui étaient les seuls objets cassant. Mais le reste se déversa au sol provoquant un bruit alertant la plupart des gens présents. Les élèves et cuisiniers qui étaient présent tournèrent leur tête par automatisme pour savoir quel était se bruit qui sortait des bruits que l'on pouvait généralement entendre dans le réfectoire. Normalement la personne qui avait fait tomber les objets aurait dû être gêné comme la plupart des gens qui font se genre de chose, mais c'était de Jonaryl que l'on parlait. Ce genre de chose n'arrivait pas à la cheville à l'indifférence du jeune homme, qui se préoccupait plutôt de ramasser les choses qu'ils venait de faire tomber. Il n'était pas en colère contre la personne qui venait de lui faire renverser son plateau car il n'avait d'une pas fait exprès et de deux il n'avait pas envie. Quand ils eut ramassé son plateau et remit tout dessus, il se leva et croisa le regard du jeune homme qui l'avait bousculer, son regard n'était pas celui de quelqu'un qui était désolé, mais de quelqu'un de lassé et qui s'impatientait. Qui devait plus penser que c'était Jonaryl le fautif et non lui. Mais Jonaryl ne s'en préoccupa pas et alla ranger son plateau comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroshima Mika
~ Gardienne de l'académie ~
~ Gardienne de l'académie ~
Kuroshima Mika

Gémeaux Singe
Messages : 1046
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 26
Localisation : A la poursuite de mon voleur préféré! <3
Emploi/loisirs : Emploi : Gardienne | Loisirs : Chanter
Sentiments, humeur : Nostalgique

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Astronomie & Jardinage
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème année de lycée
¤ Autres/RPs ¤:

Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Empty
MessageSujet: Re: Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl]   Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] EmptySam 28 Aoû - 12:18

Jonaryl venait de renverser son plateau, les morceaux de verres et de porcelaines furent éparpillés sur le sol, les élèves qui étaient autour, s'écartèrent pour éviter de s'implanter un de ces morceaux tranchants sous leurs chaussures. Tous regardaient le lycéen, l'air surpris, la personne qui venait de provoquer cela semblait y prendre plaisir à regarder, ce qui fit réagir à l'immédiat, l'instinct de gardienne de Mika.

_ Hé toi! interpella la gardienne au fautif. Pourquoi est-ce que t'as fait ça...? lui dit-elle d'un regard intense et froid.

_ Mais, je ne vois pas de quoi tu parles... Gardienne? répondit-il d'un ton sarcastique, les mains dans les poches.

_ Fait pas le malin Kanzaki, tu l'as fait exprès, c'est évident... poursuivit Mika d'un sourire sournois.

Ainsi était le nom du fauteur de trouble, "Kanzaki Takumi"[je devrais le mettre en personnage prédéfini xD], beau d'apparence, il est fils d'un banquier, mais se trouve être un élève assez borné, qui appartient à la dernière année de lycée. Son nom ne passait pas inaperçu car il était connu pour sa mauvaise humeur. Toujours a vouloir plus que les autres et à monter sur ses grands chevaux, il passait son temps à nuire à la vie des élèves qui s'étaient montrés plus fort que lui. A l'aide de ces deux acolytes dont il ne s'en séparait jamais, ensemble, ils préparaient de mauvais coups à leur prochaines victimes, dont ce soir-là était au tour de Ketachi Jonaryl. La cause de cette mésentente se trouvait être encore inconnu, mais ce qui était sûr, c'est que Mika n'appréciait pas du tout les manières de ce trio.

_ Oh? Ce n'est pas bien d'accuser les gens de cette façon. As-tu des preuves de ce que tu avances Gardienne? dit Takumi d'un air sûr et menaçant.

_ On a pas besoin de preuves avec toi, mais puisque tu en veux une, je vais t'en donner une! s'écria la gardienne, prenant sa provocation comme un défi. Qu'on m'amène la bande d'enregistrement du réfectoire! ordonna-t-elle aux domestiques.

Aussi vite qu'ils furent partie, ils revinrent avec une caméra ainsi que la cassette d'enregistrement du réfectoire, qui se trouvait dans la base de surveillance de l'académie. Tout cela apporté sur un plateau d'argent, l'une des servantes alluma la caméra et fit tourner la vidéo jusqu'au moment voulu. Takumi ne s'attendait pas à cela, et commença à perdre confiance en soi. Lorsque la vidéo fut arrêtée au bon moment, les servantes la présentèrent à la gardienne, lui montrant la scène de l'incident. On y voyait clairement puisque le point de vu se trouvait juste au milieu de la salle, ce qui donna la possibilité de capturer tout ce qui se passait dans ce réfectoire. Ketachi Jonary qui prenait tranquillement son repas, et Kanzaki Takumi qui se trouvait à deux place de la victime semblait comploter quelques chose avec ses deux amis. Ainsi, lorsque Jonaryl finit de dîner, Takumi le fixa et se leva brusquement de sa chaise qui heurta la victime, en renversant son plateau. Lorsque l'accusé vit la scène sur vidéo, il ne disait plus rien, rongé par le remord.

_ Cela te va comme preuve? demanda-t-elle à Takumi d'un ton victorieux, les bras croisés. Surtout ne me félicite pas, ce n'était pas compliqué de prendre la caméra de surveillance, comme preuve. J'espère que cela ne t'aura pas trop déboussolé.

_ Tu plaisantes... Faire tout ce cirque pour ça... ronchonna-t-il dans sa barbe. Ce n'est pas avec ton air victorieux que je vais te laisser me marcher sur les pieds aussi facilement! s'exclama Takumi en montrant Mika du doigt, l'air très menaçant. Kuroshima Mika, je vais te faire ravaler ta langue de vipère, la prochaine fois je te jure que tu vas ramper! poursuivit-il une dernière fois avant de disparaître de la circulation, bousculant les élèves qui avaient crée un cercle, ses deux amis le suivirent avec inquiétude.

_ Bon débarras... murmura la lycéenne, soulagée d'avoir enfin réussi à le faire taire.

Les élèves qui regardaient le spectacle avec beaucoup d'attention, applaudirent à la sortie de Takumi, "The Winner is... Kuroshima Mika!" Un peu trop fière de son exploit, elle en oubliait la présence de la victime, toujours en train de faire le "ménage?". Il n'avait pas bougé d'un pouce depuis la fabuleuse scène, tellement indifférent, il ne semblait pas se préoccuper de ce qui se passait autour, trop concentrer à balayer les morceaux de pots cassés. La gardienne s'approcha de lui, l'arrêtant dans son geste.

_ Laisse ça, ce n'est pas à toi de nettoyer... Laisse les pros s'en occuper! dit-elle en regardant les servantes qui accoururent gaiement avec leur balais ainsi que leur pelle à la main.

En un rien de temps, la salle fut propre comme neuve, on reconnaissait bien là les pros, rapide et efficace! Tout les élèves reprirent leurs activités, circulant dans tout le réfectoire, l'atmosphère se détendit.

_ Il ne devrait plus t'embêter avant un long moment maintenant, faut vraiment que quelqu'un le secoue un peu. s'adressa Mika à Jonaryl.


~ Kuroshima Mika's song : Nostalgia ~
~ L'amour est un plat qui se mange froid ~ Je suis KUROSHIMA MIKA, gardienne des lycéens, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à venir me voir ~
Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Mikasi10
Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] 8e53397 Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] A42e807
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakurako.forumactif.com
Ketachi Jonaryl
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
Ketachi Jonaryl

Messages : 39
Date d'inscription : 07/11/2009
Sentiments, humeur : Normal

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: kendo et arts martiaux
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème, gakuen suigyoku
¤ Autres/RPs ¤:

Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Empty
MessageSujet: Re: Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl]   Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] EmptyJeu 2 Sep - 19:11

Alors que Jonaryl ramassait tranquillement les objets posée au sol il entendit une voie qu'il avait déjà entendu dans le même jour, et après cette voie une discussion démarra :

"_ Hé toi ! Pourquoi est-ce que t'as fait ça...?
_ Mais, je ne vois pas de quoi tu parles... Gardienne?
_ Fait pas le malin Kanzaki, tu l'as fait exprès, c'est évident..."

Hala Hala... Voilà que la gardienne compliquait la situation, alors qu'avant il ne devait que ramasser les objets et aller les remettre à un adulte pour aller ensuite dans sa chambre comme si de rien était. Maintenant il ne pouvait partir avant que leur discussion ne finisse car Jonaryl devait remercier par politesse la gardienne.

"_ Oh? Ce n'est pas bien d'accuser les gens de cette façon. As-tu des preuves de ce que tu avances Gardienne ?
_ On a pas besoin de preuves avec toi, mais puisque tu en veux une, je vais t'en donner une ! Qu'on m'amène la bande d'enregistrement du réfectoire !"

La situation prenait alors de plus en plus de proportion, maintenant des domestiques allaient devoir ramener une bande d'enregistrement de la caméra du réfectoire, Jonaryl n'en demandait pas tant, il demandait même rien. Mais bon punir ce genre de comportement devait être l'un des boulots des gardiens.
Maintenant que l'enregistrement était arrivé dans les mains de la gardienne, Jonaryl observa les deux personnes qui se débattait pour voir leur réaction pendant qu'il regardait l'enregistrement. Alors que la gardienne avait un air plutôt positif, le jeune homme avait un air plus négatif, on pouvait alors en déduire que la gardienne avait raison.


"_ Cela te va comme preuve ? Surtout ne me félicite pas, ce n'était pas compliqué de prendre la caméra de surveillance, comme preuve. J'espère que cela ne t'aura pas trop déboussolé.
_ Tu plaisantes... Faire tout ce cirque pour ça... Ce n'est pas avec ton air victorieux que je vais te laisser me marcher sur les pieds aussi facilement ! Kuroshima Mika, je vais te faire ravaler ta langue de vipère, la prochaine fois je te jure que tu vas ramper"

Ce discours de la part ressemblait un peu un dialogue de méchant de manga qui a perdu une bataille, pas forcement physique. En tout cas sa dernière phrase avait fait réagir le mode de fonctionnement qu'avait intégré le père de Jonaryl, la pensé qu'un homme frappe une fille lui fit un déclic dans le cerveau qui dit qu'il devait faire attention à cette personne et ne pas l'oublier. Fallait croire que ce mode de fonctionnement que le père et le fils ont pouvait ressemblait à un hero de manga tout droit sortit d'une série classique de shonen. Enfin, cela n'allait pas changer l'indifférence de Jonaryl pour autant, il savait juste que maintenant il fallait se méfié de se jeune homme dont il avait déjà oublié le nom.

"Bon débarras..."

Jonaryl n'avait pas entendu correctement la phrase mais ça ressemblait à peu près à ça. Bref, maintenant que c'était terminé Jonaryl pouvait maintenant finir de ramasser, pour ensuite remercier la gardienne pour finir par aller retourner dans ses quartiers. Mais cela n'allait pas se passer aussi facilement :

"Laisse ça, ce n'est pas à toi de nettoyer... Laisse les pros s'en occuper !"

*Ha !* Se dit Jonaryl, il n'avait pas pensé à ça. Après tout s'il l'avait pensé il ne serait pas par terre au milieu de morceau d'objet généralement coupant autour de lui. Il regarda faire les servantes nettoyer avant de se lever et de se tourner vers la gardienne :

"_ Il ne devrait plus t'embêter avant un long moment maintenant, faut vraiment que quelqu'un le secoue un peu.
_ Je te remercie de cette action qui ne t'était pas obligatoire."

Jonaryl pensa alors au dernier groupe de mot qu'avait fait la gardienne, "le secoue un peu" lui avait fait réfléchir sur les droits qu'il avait dans cette école, et comme il était devant une personne qui connaissait sûrement les règles par coeur il devait lui poser cette question, il commença alors a parler avec un air curieux :

"_ Quand vous dites secouer un peu, est ce que les clé de bras sont autorisé pour se genre de situation ?"

Jonaryl était un peu curieux sur ce sujet. Allez savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Empty
MessageSujet: Re: Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl]   Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée spécial -suite- [pv Ketachi Jonaryl]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée en Afrique
» Une suite pour le documentaire « Pourquoi pas Haïti? » 10 Janvier à RDI
» Journée habituelle..ou presque || TOPIC TERMINE
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» Par une chaude journée d'été [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♣ G.S | Pension ♣ :: Royal Reception :: Réfectoire-
Sauter vers: