Perdu Partit 1 [rue centre ville] Forumh11

Bienvenue dans cette prestigieuse académie asiatique, mais aussi occidentale, réputée pour ses nombreuses options, ainsi que son confort.
Et oui, il est inutile de prendre le tramway ou de venir en voiture lorsque les dortoirs se trouvent juste à côté de l'établissement scolaire!
Cette académie accueille les collégiens, les lycéens, mais aussi les étudiants universitaires.
C'est une belle académie vu de cette façon, mais encore faut-il avoir les moyens de payer car tout ceci n'est pas donné! Elle est réservée à la haute société, et donc très chère, si vous êtes un prolétaire arriverez-vous à l'intégrer?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Perdu Partit 1 [rue centre ville]

Aller en bas 
AuteurMessage
Toku Kaoru
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
Toku Kaoru

Messages : 8
Date d'inscription : 06/08/2010

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Prof d'eps
¤ Année & Etablissement ¤:
¤ Autres/RPs ¤:

Perdu Partit 1 [rue centre ville] Empty
MessageSujet: Perdu Partit 1 [rue centre ville]   Perdu Partit 1 [rue centre ville] EmptyVen 6 Aoû - 19:23

Alors que Kaoru débarquer enfin en ville il se mit de suite a la recherche du logement mentionner dans le contrat d'emploie, il se lança alors avec assurance dans les rues de la ville, regardant la petite carte qu'il reçu par e-mail, il suivait la flèche indiquer sur la carte pensent vraiment suivre les instruction a la lettre, mais alors qu'il penser bientôt arriver a destination, il se trouva devant un grand magasin qui était belle et indiquer sur la carte, mais a l'opposer de la destination désigner par un grand cercle noir très visible. Kaoru fut alors prit de panique.

Je savais que j’aurais du demander un guide!!!

Il regarda autour de lui si il n'y avait pas un box de police, ou un policier en patrouille qui pourrait l'aider, mais il ne vit personne habiller en bleu autour de lui, il eu une petite larme a l'œil a cause de l'inquiétude qui lui monter a la tête, il se mit alors a tourner en rond en se tenant la tête réfléchissant a une solution a son problème, le voyage l'avait fatiguer, il avait faim, et il n'avait qu'une envie c'était de poser l'énorme sac qu'il avait sur le dos et la lourde valise qu'il trainer dans un endroit ou il se ferait pas tout piquer.

Lasse et paniqué il s'assit sur un banc en fixant ces pieds l'âme en peine, il avait pensé à prendre un taxi mais il n'avait pas de quoi payer, il était trop fatiguer pour réessayer de suivre la carte a l'aveuglette et se perdre encore plus, finalement il se leva du banc, serrans les poings avec conviction! Il c'était décider à aborder le premier passant qu'il voyait pour demander son chemin.

Il vit alors un gros monsieur qui sembler être du coin, il se mit alors sur sa route faisant un signe de la main pour attirer son attention.

"Pardon monsieur?"

Mais l'homme l'ignora en beauté et continua son chemin, alors qu'il commencer à se décourager il vit une paire de jeune fille s'approcher, n'ayant pas le temps de réfléchir plus longtemps il s'avança a grand trot vers elles.

"Excuser moi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirashikiyama Fumi
~° Souriez =) :: Bimbo et alors? °~
~° Souriez =) :: Bimbo et alors? °~
Hirashikiyama Fumi

Sagittaire Buffle
Messages : 758
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 21
Emploi/loisirs : Cuisiner ! Un jour je serais reconnue !
Sentiments, humeur : Envie de cuisiner ~

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Cuisine. / Travail au Emerald Kingdom
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème année de lycée.
¤ Autres/RPs ¤:

Perdu Partit 1 [rue centre ville] Empty
MessageSujet: Re: Perdu Partit 1 [rue centre ville]   Perdu Partit 1 [rue centre ville] EmptyMer 11 Aoû - 18:05

J'ai proposé à Akimura-san de m'accompagner en ville pour qu'elle me fasse visiter. Mais ce n'est pas l'unique raison derrière cette demande. Je veux voir de mes propres yeux les vêtements de luxe qui font rêver la plupart de mes anciennes camarades de classe. Je veux voir les prix de ces vêtements, ces vêtements qui appartiennent à un monde complètement différent du mien. Tout ça est très loin de moi. Je peux m'en approcher, mais pas les porter. Si je pouvais en ramener deux ou trois pour que mes copines voient ce que c'est, ce serait génial. Mais avant, je veux montrer ça à mon oncle et à mon frère. Je parie qu'avec un seul haut on peut au moins payer le loyer pendant une année et demie. C'est énorme hein ? Pourtant, les riches, ça leur ait égal ça, ils portent un loyer sur eux et une seule de leurs maisons peut être achetée à trois maisons du quartier pauvre d'Inuayama. C'est tellement incroyable que les chiffres m'en ferait presque mal à la tête. J'exagère un peu, je l'avoue, mais c'est vrai...! C'est tellement différent du monde dans lequel je viens. Enfin, c'est comme ça. La différence des gens riches et des gens dit pauvres. On y peut rien. Je repense à ce qu'elle a dit à propos de nous, prolétaires. Même si c'était absurde, ça faisait mal. Ça me blessait, puisque j'étais là, à l'écouter. A cette pensée, je serre mes poings. Quand je pense que l'on voit les riches de manière cool et incroyable; ils n'ont vraiment rien de tout ça. Même si elle ne croit pas totalement à ses rumeurs, elle y croit quand même un peu : quand on mets quelque chose dans la tête de quelqu'un, c'est difficile de faire sortir cette idée du jour au lendemain. Certains sont comme Saint Thomas dans la religion catholique : voir et toucher pour croire. Dans le cas des riches ce serait plutôt voir, car toucher, ça les dégouterait sûrement... Nous venons seulement de quitter l'école, en route pour la ville.

¤
¤ ... ¤

Trois heures sont passées, Akimura-san m'a montré pratiquement tous les endroits qu'il y avait en centre-ville ainsi qu'un peu en dehors de la ville. J'ai repéré où était la plupart des endroits ainsi que l'Emerald Kingdom où j'ai réussi à me choper un travail à mi-temps, qui commence d'ailleurs dans quelques jours. C'est l'été et on m'a dit qu'un coup de main n'était pas de trop. Je dois assurer la surveillance d'un stand. On m'a même dit que si j'avais envie d'y aller avec un ami ou un groupe de camarades (en bref avec des gens), il me suffisait de demander pour qu'ils me fassent rentrer gratuitement. Après avoir pensé ça, je me suis demandée si les prix des glaces étaient aussi chères que les vêtements. A mon soulagement, c'était légèrement plus haut que les prix normaux (bande d'arnaqueur !) mais ça allait, c'était pas à je ne sais combien de Yens. Bien, Akimura-san et moi arrivons dans une rue toute à fait banale. J'ai entendu parlé (oui, les rumeurs affluent à l'académie) du quartier occidental et oriental, sauf que je ne sais pas où ça se situe. Peut être qu'Akimura-san le sait ? Au moment où je compte lui demander, un garçon de dix ans vient vers nous et dit : « Excuser moi! ». Je ne sais pas comment est-ce que les riches gèrent ce genre de situations... faut-il lui parler ? Ou pas ? Visiblement il a l'air dans le besoin. Puis c'est un enfant, je pense pas qu'il soit méchant. Je me penche et pense sur le coup *il est vraiment petit !*. « Quel est ton nom et que veux-tu ? Nous serons enchantées de t'aider ! ». Je tourne la tête en direction d'Akimura-san et lui fais un signe de tête signifiant « c'est qu'un gamin, je pense pas qu'on ait à craindre quelque chose ! ». Un petit moment s'écoule pour laisser ce petit homme répondre.


[Je m'excuse énormément du retard. Bon, j'ai enfin trouvé l'inspiration alors j'ai fais de mon mieux >< Désolée je sais pas si je peux tutoyer un riche (qui a la taille d'un enfant) xD Et tu as le droit de dire « ENFIN, s'pas trop tôt depuis le temps que j'attendais ça » ou quelque chose du genre : en bref, te plaindre XD Bon, faut attendre Panda alias Akimura ou Maemi (comme tu veux xD) =)]


[#5E2619]
Perdu Partit 1 [rue centre ville] 4b6d160
« Qui a faim ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroshima Mika
~ Gardienne de l'académie ~
~ Gardienne de l'académie ~
Kuroshima Mika

Gémeaux Singe
Messages : 1046
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 26
Localisation : A la poursuite de mon voleur préféré! <3
Emploi/loisirs : Emploi : Gardienne | Loisirs : Chanter
Sentiments, humeur : Nostalgique

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Astronomie & Jardinage
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème année de lycée
¤ Autres/RPs ¤:

Perdu Partit 1 [rue centre ville] Empty
MessageSujet: Re: Perdu Partit 1 [rue centre ville]   Perdu Partit 1 [rue centre ville] EmptyVen 13 Aoû - 23:23

[Je m'incruste si vous me le permette! xD Ce qui est bien avec les sujets libres, c'est qu'on ne sait jamais sur qui on va tomber!]

~ Dans les rues piétonnes ~

Un monde fou se bousculent sur les trottoirs comme aux grandes places, aujourd'hui, Mika a une mission assez importante à accomplir, trouver le nouveau professeur de l'académie. C'est sans doute assez bizarre d'envoyer un élève pour cela, mais notre nouvel enseignant a... disons quelque chose d'assez particulier, qui le mettrait en difficulté faces au gens...


:: FlashBack ::

Marchant dans le couloir en baillant, la fatigue l'avait mise K.O pendant les heures de cours de la veille, c'est avec le plus grand effort que la lycéenne, par un jour de congé, se dirigea vers le bureau du directeur. Devant la grande porte quadrillé, elle toqua avec modération.

" Entrez "

_ Vous m'avez demandé M. Le Directeur?

Mika entra dans le bureau du directeur sereinement, elle a l'habitude d'y entrer, ils ont un lien assez fort qui les unit, il faut même dire, assez "complice". Un petit sourire fait toujours du bien, ce que fait toujours la jeune fille, il n'y a pas plus agréable pour le directeur, que de recevoir une charmante personne, d'humeur souriante. L'homme rangea ses documents avec précautions, et les plaça dans son tiroir, c'est avec un grand suspense, que notre directeur ferma le premier tiroir, pour pouvoir ouvrir le deuxième, et ainsi, sortir un petit dossier qu'il déposa sur la table, le faisant glisser vers la gardienne, présente devant son bureau. Celle-ci prit délicatement le dossier, et l'ouvrit, une photo se présenta à elle.

_ Qui est-ce? Un nouvel élève?

Le directeur ricana, faisant grimacer le visage de Mika, effarés par son délire. Qu'y avait-il de drôle dans ce qu'elle venait de dire? Sérieusement, elle ne suivait pas. Ce qu'elle voyait sur cette photo, ce n'était qu'un gamin au jolie minois efféminé. C'est alors que le rieur se calma, et reprit son souffle, il s'accouda sur son bureau et se pencha vers la demoiselle.

_ Comme je le pensais, il est nécessaire que tu ailles à sa rencontre... Cela t'étonnera sans doute, mais la personne que tu vois sur cette photo... est en réalité, votre nouveau professeur de sport.

Bouche bée, elle ne réagissait plus. Les yeux sortant de leur orbite, Mika n'en croyait pas ses yeux, et encore moins ses oreilles. "Mais c'est impossible! C'est une blague! Mais... Il fait à peine DIX ANS!" Il est naturel de réagir ainsi. Comment croire cette histoire lorsqu'on a sous notre nez, une personne ayant l'apparence d'un écolier, mais qui est en réalité, un professeur de VINGT-CINQ ANS? Il y a un décalage de quinze ans! Alors la question qui lui vient c'est : "Est-ce qu'il aurait avalé un poison qui l'aurait fait rajeunir? (ref : Détective Conan)" Malheureusement pour elle, mais bien plus pour lui, il n'y a eu aucune anomalie, c'est bien son apparence normal. Ce qui est le plus étonnant, c'est qu'il a été choisi comme professeur de sport, avec une si petite taille, cela devait être difficile de faire du saut en hauteur, mais s'il a pu être choisi comme tel, c'est qu'il devait être très fort et très expérimenté. Mais ce n'était pas le moment de penser à ces choses-là, notre prof devait surement avoir des ennuis à l'heure qu'il est, Mika comprenait mieux pourquoi le directeur lui avait demandé d'aller le retrouver, c'est assez complexe comme situation pour lui, les gens devaient tous le prendre pour un gamin, et il devait être assez difficile de se faire comprendre. C'est ainsi que la jeune fille pris la mission en charge, avec beaucoup de volonté.

_ Laissez-moi m'en occuper monsieur, je vous le ramènerais en un morceau! Espérons qu'il ne s'est pas déjà perdu...


:: Fin du FlashBack ::


C'est ainsi, que notre gardienne se retrouva ici, dans ces rues bondées, à chercher ce prof aux allures d'écolier. Mika s'arrêta devant une corbeille, et se posa contre le poteau électrique pour regarder le dossier.

_ Voyons voir... Il habite le quartier occidental, je connais le quartier, c'est déjà ça! Ce qui veut dire qu'il a dû prendre ce chemin-ci. Heureusement, il n'y a qu'un seul chemin possible qui nous mène au centre-ville, cela me facilitera la tâche. Son rendez-vous est fixé à cette heure-ci, donc il est entré dans le centre il n'y a que quelques minutes, alors je vais sans doute pouvoir le trouver facilement! C'est partie!

La lycéenne guettait chaque croisement de rue, avec l'espoir d'apercevoir le jolie minois tant attendu. Dévisageant tout les gamins du coins, elle essayait de voir un gamin portant sans doute une pochette en cuir en main, ou quelque chose de ce genre, qui fasse assez adulte, mais sans espoir, elle ne le trouvait pas, c'est un travail assez difficile. Comment le trouver dans tout ce tas? Cela faisait déjà trente minutes qu'elle le cherche, la sortie du centre était proche, si elle ne le trouve pas à ces quelques derniers mètres, c'est qu'elle l'a raté. Mais par miracle, elle vit Fumi et Maemi, ses deux colocataires, au loin. Sans doute pourraient-elles l'aider à trouver le nouveau professeur? Mais il ne leur a pas fallut longtemps pour cela, un gamin vint se présenter devant-elles, l'air inquiet...

_ C'est lui! Miracle, il ne passe pas inaperçu!


Mika courut à grande vitesse vers lui pour ne pas le perdre de vue. Les trois jeunes gens avaient eu le temps de converser avant qu'elle n'arrive, elle les héla avec un grand signe de la main.

_ Hirashikiyama-san! Akimura-san!

Arrivant devant eux, essoufflée, la jeune fille ne pouvait sortir aucun mot de sa bouche, trop occupée à reprendre sa respiration, elle devait se calmer pendant un moment avant de se remettre à parler, ce qui laissa ses deux camarades dans la confusion.


~ Kuroshima Mika's song : Nostalgia ~
~ L'amour est un plat qui se mange froid ~ Je suis KUROSHIMA MIKA, gardienne des lycéens, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à venir me voir ~
Perdu Partit 1 [rue centre ville] Mikasi10
Perdu Partit 1 [rue centre ville] 8e53397 Perdu Partit 1 [rue centre ville] A42e807
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sakurako.forumactif.com
Akimura Maemi
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Akimura Maemi

Balance Cochon
Messages : 569
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23
Localisation : Là haut :D
Emploi/loisirs : Musicienne.
Sentiments, humeur : Lunatique.

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Musique & Astronomie
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée, Quatrième année.
¤ Autres/RPs ¤:

Perdu Partit 1 [rue centre ville] Empty
MessageSujet: Re: Perdu Partit 1 [rue centre ville]   Perdu Partit 1 [rue centre ville] EmptySam 14 Aoû - 21:52

Maemi et sa colocataire s'étaient baladées trois heures dans la ville d'Inuyama. Elle lui avait montré les endroits les plus fréquentés, au centre ville notamment. Elle se demandait si Hirashikiyama-san avait retenu le chemin, le nom des lieux devant lesquels elles étaient passées etc. Cet après midi lui avait été très agréable, même s'il lui avait paru étrange en premier lieu de ne pas avoir de casque audio sur les oreilles. Pour changer, elle avait aussi décidé d'avoir les yeux verts, pendant ces quelques heures, et ses cheveux habituellement détachés étaient à présent noués en une tresse, posée sur son épaule gauche. La robe vert amande à bretelles qu'elle arborait ce jour-là, Maemi n'avait pas pensé qu'elle la mettrait un jour (elle avait d'ailleurs encore une sale odeur de synthétique), mais c'était un des seuls habits qu'elle n'avait pas porté depuis son arrivée. Et puis, elle se sentait véritablement libérée de ne pas devoir supporter l'uniforme. Les deux jeunes filles marchaient à présent dans une rue du centre-ville, sans but précis, parmi des flots de piétons bavards et bruyants. C'est alors qu'une petite voix se fit entendre:
_Excuser moi!

C'était un petit garçon d'une onzaine d'années qui venait de les interpeler. Il faisait une tête de mois que Maemi qui était agréablement surprise de trouver un interlocuteur plus petit qu'elle. Fumi se baissa puis prit la parole la première:
_Quel est ton nom et que veux-tu ? Nous serons enchantées de t'aider !

Maemi se passa la main derrière la nuque. Aider un étranger, cela ne lui ressemblait pas. Mais bon, c'était un gamin et le laisser seul avec son problème aurait été purement égoïste. Enfin, de là à être « enchantées » de l'aider... Sa colocataire se tourna ensuite vers elle. Maemi répondit à son regard par un sourire et un hochement de tête, puis elle regarda en détail le petit bonhomme qui se dressait devant elle. Air juvénile, yeux verts, cheveux châtains. Emi se demandait si c'étaient ses couleurs naturelles ou artificielles. C'était le genre de question que seule elle était capable de se poser dès le premier coup d'œil sur une personne. Il portait aussi un gros sac à dos et tirait une valise plutôt... volumineuse. Peut être avait-il perdu ses parents à la gare. Enfin, après ces quelques réflexions, elle se décida à lui adresser la parole:

_ Oui, nous en serons enchantées. Je m'appelle Akimura Maemi, bienvenue à Inuyama.

Maemi avait déduit des bagages du petit garçon une arrivée. Mais peut-être qu'il partait, justement. Enfin, bon, mieux valait s'être trompée que de n'avoir rien dit...
Soudain, une voix surgit de derrière eux:
_Hirashikiyama-san, Akimura-san!

Maemi se retourna et reconnut immédiatement la troisième occupante de la chambre 001, Kuroshima Mika. *Décidément... * Cette dernière courut vers leur groupe. Quand elle arriva, elle était essoufflée. Emi se demanda ce qui l'amenait par ici et pourquoi elle les avait rejointes si précipitamment. Elle chercha dans les tréfonds de sa mémoire si elle n'avait pas oublié une heure de colle la veille ou un autre jour le directeur ou le gérant, peu importe, aurait pu demander à Mika de la ramener à l'Académie. Quoique non, on ne dérangeait pas les gardiens pour ça. Emi attendit que la nouvelle arrivante respire de manière convenable. Puis elle lui demanda:

_Kuroshima-san? Qu'est-ce qu'il vous arrive?

Emi se dit que sa présence avait peut-être un rapport avec le gamin qui s'était adressé à elles. Peut-être était-ce un nouveau collégien qui arrivait pendant les vacances d'été (pratique plutôt courante ces derniers temps). Dans ce cas, il avait eu de la chance de tomber sur elles.
L'esprit de la jeune fille s'arrêta sur un détail. Depuis presque quatre mois, elle était dans la même chambre que Kuroshima Mika et elle n'avait jamais cessé de la vouvoyer. En fait, elle se fixait tellement de limites sur le langage que cette manière de s'adresser aux autres lui était devenue habituelle, et elle était toujours surprise d'entendre un « tu » par ci, par là, surtout si celui-ci lui était adressé.

En attendant que Kuroshima et le gamin se décident à parler, Maemi laissa son regard se promener dans la rue. Elle n'était pas loin du quartier oriental et avait presque l'impression que la résidence du Clan Akimura se trouvait au coin de la rue. Elle irait bien y faire un tour, un jour où l'autre, même si elle était sûre que la maison serait complètement vide.


♫ ♪ I was just a girl with a guitar ~ And I’m just playing not trying to be a star
Perdu Partit 1 [rue centre ville] D002691Perdu Partit 1 [rue centre ville] Sign_m10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Perdu Partit 1 [rue centre ville] Empty
MessageSujet: Re: Perdu Partit 1 [rue centre ville]   Perdu Partit 1 [rue centre ville] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu Partit 1 [rue centre ville]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» [Centre Ville] C'est l'histoire d'un indien et d'un chinois... [PV: Soma Asman Kadar & Kwanghsu]
» [Centre ville] What the phoque?
» [Guide] Les Villes
» Cap-Haïtien: ville poubelle à vocation touristique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♦ G.S | Ville ♦ :: Centre-ville-
Sauter vers: