De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Forumh11

Bienvenue dans cette prestigieuse académie asiatique, mais aussi occidentale, réputée pour ses nombreuses options, ainsi que son confort.
Et oui, il est inutile de prendre le tramway ou de venir en voiture lorsque les dortoirs se trouvent juste à côté de l'établissement scolaire!
Cette académie accueille les collégiens, les lycéens, mais aussi les étudiants universitaires.
C'est une belle académie vu de cette façon, mais encore faut-il avoir les moyens de payer car tout ceci n'est pas donné! Elle est réservée à la haute société, et donc très chère, si vous êtes un prolétaire arriverez-vous à l'intégrer?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Akimura Maemi
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Akimura Maemi

Balance Cochon
Messages : 569
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23
Localisation : Là haut :D
Emploi/loisirs : Musicienne.
Sentiments, humeur : Lunatique.

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Musique & Astronomie
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée, Quatrième année.
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptySam 24 Juil - 18:07

Maemi avait décidé de se balader dans les allées en attendant le couvre feu. Elle ne connaissait pas très bien ses "collocs" et aimait bien l'extérieur de l'Académie. Elle avait même été agréablement surprise par celle-ci au niveau esthétique notamment, mais Emi s'était rendue compte peu de temps après qu'elle était en fait tout à fait semblable aux autres endroits qu'elle avait connu. Le même quotidien, à peu près les mêmes règles... Enfin, elle n'y était que depuis très peu de temps.

Après avoir marché quelque temps pour trouver un endroit où s'asseoir, Emi se laissa doucement tomber au pied d'un arbre. L'ombre de celui-ci lui était agréable et, de temps à autres, le vent soufflait entre les branches et faisait voler ses cheveux. Elle remarqua qu'ils recommençaient à foncer et qu'il lui faudrait peut-être refaire une teinture. Sa frange était aussi devenue bien trop longue. Justement, les vacances d'été approchaient et elle aurait alors tout le temps de s'occuper de ce genre de choses. Un rayon de soleil se faufilait aussi entre les feuilles de l'arbre et lui chatouillait la joue. La foule était assez animée et parfois des groupes s'arrêtaient à quelques mètres d'elle, sans trop oser l'approcher, même si leur attitude montrait qu'ils savaient qui elle était. Lors de ces moment-là, Maemi aurait voulu disparaître.

Le brouhaha des bavardages la troublait. Emi fronça les sourcils et sortit de son sac en toile son iPod. Le casque enfoncé sur ses oreilles, la musique à plein volume, le bruit de voix inconnues ne venait plus troubler sa tranquillité. Elle jeta un regard vers les élèves présent dans les allées. Certains s'en allaient, sûrement aux dortoirs. En effet, il était à dix-huit heures trente et des poussières, le premier couvre-feu n'allait pas tarder et personne n'avait vraiment envie de se retrouver coincé hors de l'académie.

Maemi souffla. Il lui restait un peu moins d'une demi-heure dehors. Elle caressa l'herbe du bout des doigts en regardant le ciel. Pas un nuage à l'horizon, bleu azur éclatant, soleil à l'ouest. Il se coucherait dans quelques heures mais était toujours aussi brillant qu'à midi. Comme elle avait mal aux yeux, Emi baissa la tête et porta de nouveau son attention sur les élèves, qui étaient maintenant nombreux à partir. Elle-même aurait du se lever mais elle avait envie de jouer avec le temps. Sans regarder sa montre, elle déciderait de l'heure à laquelle elle partirait.

Un papillon passa devant elle et frôla sa joue. Emi le suivit du regard, comme hypnotisée. Il était bleu vif, comme ses lentilles yeux, il volait presque au rythme de la mélodie qui lui passait dans les oreilles. Maemi éleva lentement sa main vers lui, son index légèrement surélevé. Elle ne s'y attendait pas du tout, mais la bestiole se déposa sur son doigt et se mit face à elle. Aucun des deux ne bougea à ce moment là. Emi eut l'impression que ce moment durait une éternité et qu'il avait quelque chose de... magique.


♫ ♪ I was just a girl with a guitar ~ And I’m just playing not trying to be a star
De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] D002691De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Sign_m10


Dernière édition par Akimura Maemi le Mar 27 Juil - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketachi Jonaryl
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
Ketachi Jonaryl

Messages : 39
Date d'inscription : 07/11/2009
Sentiments, humeur : Normal

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: kendo et arts martiaux
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème, gakuen suigyoku
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptySam 24 Juil - 19:37

Jonaryl était sortit un peu plus tôt de ses entraînements en club. Après un dur labeur dans son club d'art martiaux suivit du club de kendo, Jonaryl remarqua que prendre une douche pour retirer toute la sueur et odeur qui vont avec ne serai pas mal, il alla donc faire cela.
Pendant qu'il se lavait, le jeune homme se demanda se qu'il allait bien pouvoir faire, généralement il allait faire un tour autour du bâtiment, mais là il avait envie de sortir de l'enceinte de l'école, découvrir des choses, voir des gens, des arbres, de la faune et de la flore, du goudron et de la terre etc... Il mit alors des vêtements pour pas prendre froid en se beau jour d'été ensoleillé prêt a devenir noir taché de blanc par les étoile, puis sortit de chez lui en faisant un mouvement de jambe gauche suivit de la droite, puis en répétant ses mouvements pour sortir par la porte la plus proche.

Il sortit alors dehors, et à peine il passa le seuil de la porte qu'il subit une attaque provenant du soleil qui lui fit un peu mal au yeux, il cacha alors ses yeux à l'aide de sa main droite et commença à marcher dehors pour s'éloigner de plus en plus de la porte. Jonaryl regarda alors sa montre qui indiquait que le premier couvre feu aller bientôt arriver, il décida alors que ça ballade ne dépasserait pas les murs de l'école et que sa découverte de la ville se ferait une autre fois, il prit alors le chemin pour se promener dans les allées.

A voir les gens se presser de plus en plus montrait que le premier couvre feu approchait de plus en plus, les allées se vidait petit à petit. Jonaryl regardait les gens autour de lui, il n'avait pas grand chose à faire, et se dit que chaque jour il ne voyait que des personnes nouvelle, à croire que les élèves se renouvelaient chaque jour, faut dire que Jonaryl avait déjà du mal à mémoriser les gens de se classe car il ne porte pas d'importance au gens qui l'entoure, donc les autres élèves s'était pas la peine d'y penser.
Il balayait les gens du regard, lorsque, tout à coup, son regard s'arrêta sur une personne dont la tête était plus basse que les autres, c'était une jeune fille qui avait un casque au oreille, il s'arrêta alors de marcher à une distance proche des 3 mètres de la jeune fille assise contre l'arbre, c'était la première fois qu'il voyait un papillon se poser sur la main d'un être humain, les deux entités semblait se regardait et le temps semblait s'être arrêté pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akimura Maemi
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Akimura Maemi

Balance Cochon
Messages : 569
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23
Localisation : Là haut :D
Emploi/loisirs : Musicienne.
Sentiments, humeur : Lunatique.

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Musique & Astronomie
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée, Quatrième année.
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptySam 24 Juil - 21:01

Maemi sentit qu'elle n'était plus seule. Cependant, elle n'osa pas bouger. L'inconnu se rapprocha et, à ce moment le papillon s'envola. Emi le regarda s'éloigner, les paupières mi-closes, puis reprit ses esprits et tourna la tête. A quelques mètres d'elle se tenait un garçon. Elle crut d'abord que c'était un pion, qui venait la chercher à cause du couvre feu, mais elle comprit quelques secondes après que ce n'était qu'un élève. Il n'avait pas d'uniforme, donc elle ne pouvait pas savoir exactement quel âge il avait mais elle se doutait bien que ce n'était certainement pas un collégien, il était bien trop grand. Emi arrêta de dévisager le nouveau-venu mais lui lançait un regard noir, pour avoir osé troublé sa tranquillité. Elle ne s'entendit pas lui demander, non sans une pointe d'agressivité:

_Qu'est-ce que vous faîtes ici?

La question valait la peine d'être posée, à quelques minutes du couvre-feu. A moins qu'il n'existe d'autres masos comme Maemi, en fin de compte. Elle repassa la main dans ses cheveux, qui s'étaient emmêlés et mélangés avec l'herbe lorsqu'elle s'était allongée. Ses membres et ses vêtements étaient aussi parsemés de végétation et elle les frotta avec frénésie. Puis elle jeta un bref coup d'œil autour d'elle. A part Emi et cet inconnu qui venait d'arriver, les allées étaient presque désertes. Le soleil était déjà plus à l'Ouest et était vraiment descendu dans le ciel, qui avait pris une teinte plus obscure et profonde. Le vent se faisait plus refroidissant qu'agréable, et Maemi se dit que ce n'était finalement pas une si bonne idée d'attendre le dernier moment pour rentrer. Comme il n'y avait pas de nuages, la température redescendrait vite et...

Elle sentit soudain un léger pincement au bras. Emi y posa immédiatement sa main. C'était ce qu'elle redoutait, les moustiques commençaient à faire leur apparition, un des autres gros problèmes de l'été avec la chaleur étouffante et la difficulté soudaine que l'on a à réfléchir. Elle réfléchit quelques instants et enleva son casque. Peut-être (sûrement, même) qu'elle entendrait mieux ainsi si l'autre lui adressait la parole.


♫ ♪ I was just a girl with a guitar ~ And I’m just playing not trying to be a star
De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] D002691De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Sign_m10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketachi Jonaryl
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
Ketachi Jonaryl

Messages : 39
Date d'inscription : 07/11/2009
Sentiments, humeur : Normal

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: kendo et arts martiaux
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème, gakuen suigyoku
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptySam 24 Juil - 21:48

Jonaryl continuait d'observer la scène, mais rapidement le papillon s'envola, Jonaryl regarda la papillon s'envoler. Puis oubliant la fille qui était assise à trois mètres de lui, il décida de continuer son chemin en la contournant, mais à peine il fut un pas qu'il fut gêner par des sons qui formaient une phrase :

"Qu'est-ce que vous faîtes ici ?"

Jonaryl se stoppa et se demanda d'où provenir cette phrase, mais il conclut avec la proximité d'où venait le son que c'était la jeune fille au papillon qui avait parlé, il baissa alors la tête pour regarder la jeune fille en question et la vit avec un regard pas très joyeux, Jonaryl voulut lui répondre mais il ne le fit pas quand il vu le casque de la jeune fille qui devait l'empêcher d'entendre, il bloqua alors et se demanda s'il devait partir sans rien dire pendant que la jeune fille au papillon regarde autour d'elle et se frotte les vêtements avant de poser sa main sur le bras.
Quelque seconde après, alors que Jonaryl était toujours face à se dilemme, le jeune fille se décida d'enlever son casque, peut être qu'elle se rendit compte qu'elle pourrait mieux entendre comme ça. Dans tout les cas, Jonaryl pouvait maintenant lui répondre, se qu'il fit sans attendre :


"Je me promène en attendant le couvre feu, et j'ai été surpris par le fait qu'un papillon se pose sur les doigts d'un humain, je me suis donc stopper la dessus, et j'allais partir avant que l'on me pose une question"

Jonaryl se demanda alors s'il allait attendre une réponse, ou repartir tout de suite comme s'il ne s'était rien passé. En temps normal il serait repartit juste après lui avoir répondu sans même réfléchir. Mais cette fois si était une exception, pour on ne sait quelle raison il avait réfléchit sur une chose qu'il aurai fait spontanément, c'était peut être le fait d'avoir vu se papillon se poser sur quelqu'un qui le retenait ici d'où le fait de se demande s'il devait partir ou pas. Il décida alors d'attendre un peu une réponse avant de retourner au dortoir afin d'attendre le dîner, si aucune réponse n'arrivait dans les minutes qui suivaient, car comme c'était peut être la première fois qu'il commençait à avec quelqu'un après une question / réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akimura Maemi
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Akimura Maemi

Balance Cochon
Messages : 569
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23
Localisation : Là haut :D
Emploi/loisirs : Musicienne.
Sentiments, humeur : Lunatique.

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Musique & Astronomie
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée, Quatrième année.
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptySam 24 Juil - 23:29

Le garçon attendit qu'elle ait enlevé ses écouteurs pour lui répondre (ou peut-être qu'il recommençait, elle ne l'avait pas entendu avant). L'air frais fit rougir ses oreilles et le soudain silence lui parut bien troublant, après avoir entendu ce que l'autre lui avait dit. Elle put peu à peu entendre le chants des oiseaux. En fait, la musicalité ne la quittait jamais vraiment.

_"Je me promène en attendant le couvre feu, et j'ai été surpris par le fait qu'un papillon se pose sur les doigts d'un humain, je me suis donc stopper la dessus, et j'allais partir avant que l'on me pose une question"

Emi jeta un coup d'œil à sa montre. Effectivement, il allait bientôt être dix-neuf heures, dans à peu près trente seconde (et elle avait abandonné son idée). Pour un être humain normalement constitué, c'était impossible de rejoindre l'entrée des dortoirs au bon moment pour ne pas se retrouver enfermé dehors. "Enfermé dehors"... C'était une drôle d'idée.

_Merci de m'avoir rappelé le couvre feu, j'ai failli oublier, mentit Maemi.

Elle se leva et commença à marcher. Maemi était en retard, elle aurait dû courir, mais ce n'était pas dans ses principes. En réfléchissant un peu, elle découvrit qu'elle n'avait aucune envie de rentrer, mais en même temps, elle était crevée... La fin de l'année sans doute. C'est à ce moment-là que la sonnerie retentit.

*Et m*rde*

Emi avait du mal à être vulgaire, même dans ses pensées. L'élan de rébellion qui l'avait poussée à rester trop longtemps dehors laissait soudainement la place à la crainte insupportable de devoir passer la nuit à l'extérieur. Elle se ressaisit en se rappelant qui elle était et essaya de se persuader qu'on ne la laisserait pas. Perplexe, Maemi resta paralysée. Deuxième sonnerie. Consciente de son futur proche, elle se dépêcha de passer dans l'allée supérieure dans l'espoir d'atteindre pas trop tard les portes. Elle savait qu'elle aurait bien du mal à expliquer pourquoi elle rentrait si tard, et elle avait de toute façon trop de fierté pour se justifier.

*Flash Back*


Emi était ce jour-là partie en ville. La chaleur était à son apogée, et elle se demandait pourquoi on devait encore aller étudier à cette époque de l'année. Elle avait alors quinze ou seize ans, et se foutait pas mal des règles. Elle savait que le couvre feu allait bientôt sonner ou avait déjà été déclenché. Là où elle était, à quelques stations de métro de son établissement de l'époque, il était sûr qu'elle ne l'entendrait pas. Maemi ouvrit son portable pour regarder l'heure et constata, totalement indifférente, que l'heure était passée.
Emi remonta la rue jusqu'à la gare et attendit le prochain train.
Tout était très climatisé, ce qui lui changeait carrément de dehors. Elle réalisa qu'elle avait fin et s'ouvrit un paquet de bonbons qu'elle avait dans son sac ce jour-là. Le voyage se passa comme à l'aller: Maemi n'avait fait qu'écouter son iPod en regardant le paysage urbain et était à présent persuadée que tout cela manquait clairement de poésie. Enfin, elle arriva à destination.
Gare sinistre, étouffante. L'endroit n'était pas aéré et non exposé à la lumière. Pas nettoyé non plus: il y avait des toiles d'araignée de partout. Quelques mètres la séparaient de l'internat et elle y fut en environ trois minutes. Le gardien l'attendait. Elle lui avait fait subir pas mal de fois ses idées pour se faire virer mais n'avait jamais tenté le "grillage du couvre feu". Emi verrait bien comment il réagirait. Elle s'en doutait un peu, à cause de la mine renfrognée qu'il affichait.
-Je n'attendais que vous, Akimura-san.
-Ah oui? fit Emi, l'air faussement surpris. Bah j'suis là maintenant, vous me laissez passer?
-Je suis très tenté par l'idée de vous laisser dehors. Depuis le couvre-feu, soit 18h30, j'attends dehors sous cette chaleur abominable.
-Ah oui, ç't'embêtant. Mais moi aussi, là, j'attends sous cette chaleur étouffante. En plus, mon iPod a presque plus de batterie. Faut que je rentre. Si vous voulez bien vous décaler de quelques centimètres...
-Vous avez été renvoyée.
-Ah ah. Sérieux?
-Oui. Vos valises attendent dans le hall avec votre père. Nous estimons que vous avez dépassé les bornes.
-J'adore l'ordre dans lequel vous avez placé les termes de votre phrase. Bon, ben, merci pour la bonne nouvelle (:


*Fin du Flash Back*


Maemi avait comme une sensation de déjà vu. Mais cette fois, il ne fallait pas qu'elle se fasse virer. Elle ignorait tout de la rigueur des règles dans cette école et ne put s'empêcher de pousser un gémissement de protestation qui exprimait sa contrariété et sa soudaine envie de frapper la Maemi d'il y a une heure qui avait encore décidé de se faire passer pour une rebelle.

_Raaaaaaaaah, mais quelle c*nne!

Et c'était un euphémisme.


♫ ♪ I was just a girl with a guitar ~ And I’m just playing not trying to be a star
De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] D002691De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Sign_m10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketachi Jonaryl
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
Ketachi Jonaryl

Messages : 39
Date d'inscription : 07/11/2009
Sentiments, humeur : Normal

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: kendo et arts martiaux
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème, gakuen suigyoku
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptyDim 25 Juil - 10:20

Après la réponse de Jonaryl, la jeune fille au papillon tourna directement son regard vers sa montre. Jonaryl, un peu surpris, fit de même, et remarqua qu'il allait devoir réfléchir à où aller dormir se soir ou trouver un plan, une excuse, pour réussir à rentrer. La jeune fille parla alors :

"Merci de m'avoir rappelé le couvre feu, j'ai failli oublier"

Jonaryl se demandait pourquoi elle avait bien pu lui dire ça, car le remercier de l'avoir rappeler le couvre feu même pas une minute avant qu'il arrive. La jeune fille se leva, puis marcha, sans doute en direction des dortoirs. Jonaryl, n'ayant rien a faire d'autre, et savait qu'il n'arriverai pas à temps, marcha lui aussi vers les dortoirs.
Pendant qu'ils marchaient, Jonaryl avait déjà oublié l'idée d'arriver le plus tôt possible, il réfléchissait déjà à des plans pour pouvoir passer la défense. Il pensa à toute sorte de plan, d'abord il pensa au plus simple pour lui, cet à dire prendre des chemins spéciaux, monter par dessus des murs etc... Parce que Jonaryl connaissait presque par coeur l'école car à force de faire des promenades presque tous les jours l'avait aidé à analyser complètement les lieux à fin de se sortir de se genre de difficulté. Mais cette fois si il n'était seul, et il n'avait jamais pensé à la possibilité qu'il y est quelqu'un d'autre avec lui lors de ses difficultés.
Une première sonnerie retenti, celle du premier couvre feu.
La jeune fille avait alors un comportement moins calme, peut être que l'idée de dormir dehors l'avait mit dans cet état. Il pensa alors que son chemin pour rentrer discrètement dans les bâtiments allait peut être être un peut difficile pour la jeune fille, et que le meilleur moyen restait de parlementer avec les gardes des dortoirs.
La seconde sonnerie du couvre feu retenti.
La jeune fille commença à augmenter ça vitesse de marche, elle semblait vouloir diminué le retard qu'elle avait, Jonaryl fit alors de même pour ne pas se laisser semer, puis recommença a penser à un plan. Il se souvenu d'élément qui allait l'aider à se fabriquer une excuse, il se souvenu de l'Ipod de la jeune fille et prit ses idées en partant de cet objet. Maintenant qu'il avait quelque chose qui pouvait plus ou moins ressemblait à un plan, il devait mettre au courant la jeune fille qui semblait avoir oublié la présence du jeune homme. C'est alors que les sentiments de la jeune fille, devenant sûrement trop fort, furent partagé à voie haute :


"Raaaaaaaaah, mais quelle c*nne !"

Jonaryl devait mettre au courant la jeune fille de ses idées, il réfléchit rapidement à une phrase et ouvrit la bouche :


"J'ai un plan, ou plutôt une excuse pour pouvoir passer tout les deux à travers les gardes, je suppose qu'escalader les murs et autres n'étant pas votre truc, le meilleur moyen reste de parlementé. Pour cette excuse il vous suffira juste de passer pour quelqu'un qui à été choqué ou quelque chose dans l'idée, moi je ferrais tout le reste. Si vous refuser, je vous laisse vous débrouillé pendant que je passe par mon chemin, à moins que vous aillez une idée."

Maintenant que Jonaryl avait posé ses idées, il ne restait plus qu'à attendre une réponse de la jeune fille au papillon, bien qu'il s'attendait plus un une réponse négative qu'autre chose, il s'imaginait déjà en train d'escalader les murs et passer par la fenêtre et autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akimura Maemi
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Akimura Maemi

Balance Cochon
Messages : 569
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23
Localisation : Là haut :D
Emploi/loisirs : Musicienne.
Sentiments, humeur : Lunatique.

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Musique & Astronomie
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée, Quatrième année.
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptyDim 25 Juil - 14:47

_J'ai un plan, ou plutôt une excuse pour pouvoir passer tout les deux à travers les gardes, je suppose qu'escalader les murs et autres n'étant pas votre truc, le meilleur moyen reste de parlementé. Pour cette excuse il vous suffira juste de passer pour quelqu'un qui à été choqué ou quelque chose dans l'idée, moi je ferrais tout le reste. Si vous refuser, je vous laisse vous débrouillé pendant que je passe par mon chemin, à moins que vous aillez une idée.

Et voilà que l'autre lui ré-adressait la parole. Maemi appréciait le fait qu'il se sente concerné par sa détresse, pourtant pas si importante mais elle voulait éviter de se faire remarquer. Le plan de l'inconnu lui paraissait bien foireux, mais, après tout... Qu'avait-elle à y perdre? Rien. Se faire passer pour quelqu'un qui avait été choqué... Emi avait toujours été bonne comédienne, donc elle devrait s'en sortir. Et puis bon, c'était vrai qu'escalader les murs, c'était pas un bon plan, surtout s'ils se faisaient prendre. Elle se retourna, regarda le garçon droit dans les yeux et lui répondit:

_C'est d'accord. Je n'ai pas vraiment compris le principe du plan, si vous voulez bien m'expliquer plus en détail...

Bien sûr, cette idée tenait la route s'il y avait encore quelqu'un pour surveiller l'entrée quand ils arriveraient. Certains disaient que des étudiants avaient déjà été obligés de passer la nuit dehors. Logiquement, c'était parce qu'il n'y avait plus un surveillant pour leur ouvrir et que tout était déjà bouclé. Ou alors c'était du sadisme pur. En tout les cas, ils feraient bien de se dépêcher. Maemi regarda l'heure de sa montre. C'était un écran digital, le soleil se reflétait dedans et elle dut bouger son poignet un petit moment pour que l'heure soit bien visible. 19h02, ça devrait aller. Pour deux minutes, ils devaient bien attendre ceux qui étaient partis en ville, des fois qu'il y aurait des grèves ou d'autres trucs de ce genre. 'Fin c'était pas une raison pour rester moisir ici.

_Par contre on ferait mieux de se dépêcher quand même. S'il n'y a plus personne, on aura beau parlementer, on ne rentrera pas.

Elle sourit intérieurement mais tenait à rester le plus sobre possible. En levant la tête, Emi observa que le soleil se fuitait de plus en plus à l'ouest, mais qu'il faisait toujours aussi chaud. Il n'y avait que le vent, qui rafraichissait. Après une vue d'ensemble sur les alentours, elle réalisa aussi qu'elle aimait beaucoup l'endroit à cette heure ci. Il n'y avait personne, tout était calme et la luminosité rendait l'ambiance très douce. La nature reprenait doucement le dessus sur le passage humain. Les bestioles étaient plus mises en évidence, c'était très joli à regarder. C'était beau à écouter, aussi, parce que le vent chantait presque en passant entre les branches et s'accompagnait du bruit des oiseaux. Cependant, Maemi ne s'y attardait pas et avançait plutôt rapidement sur les dalles de pierre. La pierre n'était d'ailleurs plus aussi blanche qu'à son arrivée. On allait sûrement profiter des vacances pour nettoyer tout ça.
Emi pensait quand même à entrer par effraction dans l'internat. Elle imaginait déjà les situations cocasses dans lesquelles elle pourrait tomber et en rigolait d'avance. C'était sûr: avant la fin de l'année, elle tenterait un coup de ce genre. Mais pas maintenant, elle venait à peine d'arriver. A peine, oui, et presque tout le monde la connaissait déjà, à cause de son nom de famille, ce pourquoi elle n'avait pas pris la peine de se présenter à celui qui lui proposait son aide. Par contre, Maemi ne savait rien du tout de lui.

_En fait, est-ce que je pourrais savoir qui vous êtes?

Elle voulait juste un nom à associer au visage d'une personne qui aurait cherché à l'aider.


♫ ♪ I was just a girl with a guitar ~ And I’m just playing not trying to be a star
De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] D002691De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Sign_m10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketachi Jonaryl
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
Ketachi Jonaryl

Messages : 39
Date d'inscription : 07/11/2009
Sentiments, humeur : Normal

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: kendo et arts martiaux
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème, gakuen suigyoku
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptyDim 25 Juil - 19:11

Après quelques secondes, La jeune fille répondit à la demande de Jonaryl :

"C'est d'accord. Je n'ai pas vraiment compris le principe du plan, si vous voulez bien m'expliquer plus en détail..."

Jonaryl senti comme un poids partir, peut être que le fait qu'elle est accepter lui avait fait exprimé un sentiment spécifique, en tout cas le jeune homme n'avait pas trop envie de s'attarder la dessus, car la jeune fille lui avait demandé plus d'explication sur le plan. Jonaryl aurai préféré ne rien révélé, peut être pour garder un certain suspense, mais dans le font il serait peut être préférable de lui dire les détails du plan, car en plus d'éviter les mauvaises surprises, son plan n'était pas de ceux où il faut piégé ses alliés pour pouvoir piégé ses ennemis. il lui expliqua alors quelques détails sur le plan :

"Le plan tourne autour de ton Ipod, l'histoire est que quelqu'un t'a agressé, sans obligatoirement te frapper. Moi je vois la scène et je décide de poursuivre le voleur, toi tu fait de même, ce moment et le moment où on perd le plus de temps. Ensuite je l'intercepte, reprend l'Ipod et te le rend. Ton rôle serais de jouer la personne qui à été choqué car elle à été agressé en plein rue. Si ça ne marche pas, j'aurai des phrases à lui répondre en fonction de se qu'il dira. Est-ce suffisant ?"

Puis les deux lycéens reprirent leur route vers les bâtiments, c'est alors que la jeune fille reprit la parole :

"Par contre on ferait mieux de se dépêcher quand même. S'il n'y a plus personne, on aura beau parlementer, on ne rentrera pas."

Celà est vrai, mais Jonaryl pensa que les gardes n'allaient pas partir tout de suite, pour les quelques retardataires qui arrive juste après la sonnerie. Après tout laisser les jeunes dormir dehors augmentait leur chance d'avoir des accidents, et Jonaryl supposait que c'était mieux de les laisser rentrer avec un avertissement que diminuer leur chance de survie. Dans tout les cas, ils devaient quand même presser le pas un peu. C'est alors que la jeune fille posa une question à Jonaryl :

" _En fait, est-ce que je pourrais savoir qui vous êtes ?
_ Je me nomme Ketachi Jonaryl, 4ème année de lycée, membres du club d'art martiaux et de kendo"

Demander à son tour à qui il parlait ne lui vint pas à l'idée, tout se qu'il faisait c'est de penser à se qu'il allait faire, et se préparer à toute les possibilité de réponse du garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akimura Maemi
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Akimura Maemi

Balance Cochon
Messages : 569
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23
Localisation : Là haut :D
Emploi/loisirs : Musicienne.
Sentiments, humeur : Lunatique.

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Musique & Astronomie
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée, Quatrième année.
¤ Autres/RPs ¤:

De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] EmptyLun 26 Juil - 14:01

Carrément angoissée (ou pas) de rester dans l'ignorance la plus totale, Maemi fut soulagée d'entendre:

_Le plan tourne autour de ton Ipod, l'histoire est que quelqu'un t'a agressé, sans obligatoirement te frapper. Moi je vois la scène et je décide de poursuivre le voleur, toi tu fait de même, ce moment et le moment où on perd le plus de temps. Ensuite je l'intercepte, reprend l'Ipod et te le rend. Ton rôle serais de jouer la personne qui à été choqué car elle à été agressé en plein rue. Si ça ne marche pas, j'aurai des phrases à lui répondre en fonction de se qu'il dira. Est-ce suffisant ?

Première réaction:
*Mais d'où il'm'tutoie, lui, il est fou O_O ?! On se connaît pas, et y a quand même une petite distance à respecter. J'suis l'héritière de Suny, quand même...*

Seconde réaction:
*Son plan tient la route, c'est ma seule échappatoire pour le moment. Emi, tu contrôles tes émotions et tu approuves gentiment son plan.*. Sur ce, elle hocha la tête en signe d'approbation.

Hum, oui, c'était suffisant comme explication. En gros, elle jouait une pauvre débile qui sait pas se défendre. Après tout, si ça lui permettait de passer la nuit dans sa chambre, il n'y avait pas de problème. Puis, à y réfléchir, elle commençait à avoir un peu faim, en bon "ventre sur pattes" qui se respecte. Au loin, Maemi commençait à entendre des voix et, au fur et à mesure qu'ils avançaient, elle put apercevoir le toit de l'Académie, puis un étage, puis l'autre, puis ainsi de suite jusqu'à ce que les murs soient parfaitement visibles.

Le plan devait commencer à partir de maintenant. Maemi essaya de se mettre les quelques instants qui leur restaient dans les allées dans la peau d'une fille qui avait failli se faire voler son iPod. Mais, soyons clair, si quelqu'un essayait un jour, ses chances d'y survivre seraient proches du zéro absolu. Elle ralentit un peu la marche, de moins en moins sure que l'idée tienne la route. D'ailleurs, si on lui demandait de décrire son agresseur, il lui faudrait rivaliser d'ingéniosité pour ne pas tout faire foirer. Quoique, elle pourrait aussi faire semblant d'être devenue muette à cause du choc. C'était vraiment porter atteinte à sa personnalité, mais pas le choix parce que sous la tension, Emi risquait de gaffer. Pendant qu'elle réfléchissait, elle avait discerné qu'on lui avait répondu:

_ Je me nomme Ketachi Jonaryl, 4ème année de lycée, membre du club d'art martiaux et de kendo

Bon, Emi n'en avait pas demandé autant mais maintenant elle savait carrément tout de lui. Inutile de lui répondre un truc du genre, sa vie, on s'en foutait et lui était en train de réfléchir. En attendant, ils étaient arrivés à destination. Elle fit un petit mouvement de la tête pour montrer à Jonaryl qu'elle l'avait entendu puis porta son attention sur le gardien. Il était tout seul et un bon vieux coup de bûche dans la tête l'aurait sûrement mis à terre pour leur permettre de passer, et c'était pas hyper pacifique comme pratique. Ou alors elle aurait pu le soudoyer en lui promettant de l'argent en échange, mais c'était pas vraiment légal et plutôt ridicule de proposer ça à quelqu'un qui doit faire respecter des règles dans une école de riches... En effet, Emi avait remarqué que des gens comme elle, il y en avait pas mal, ici. Certains aimaient bien imposer leur loi en se reposant sur leur nom et leur fortune, alors autant dire que le personnel devait être préparé à résister à la corruption.

Les mains moites, Maemi pensa qu'il serait temps d'y aller. Coup d'œil à son iPod ( c'est beau, comme appareil, ça donne même l'heure ♥) : ils avaient une dizaine de minutes de retard, c'était acceptable et avec un peu de chance, y aurait pas à se justifier pour passer.

A ce moment-là, un autre retardataire se dirigea vers le portail. Maemi le vit s'expliquer avec le gardien un instant puis s'éloigner de nouveau. Visiblement, il s'était vu refuser l'accès à l'intérieur. Le pauvre, il allait passer la nuit dehors. Bah, en été c'était pas bien grave, il faisait pas trop froid, et en plus il verrait les étoiles toute la nuit. Mais c'était aussi la preuve qu'il avaient intérêt à réussir.

_Bon, on y va?

Sur ce, elle se dirigea vers le portail.

[On a fini dans cet endroit. Tu continues dans une autre catégorie, genre au Party Ground.]

[EDIT: Suite ici: http://sakurako.forumactif.com/salle-commune-hall-f93/de-l-ombre-suitepv-akimura-maemi-t585.htm#9372 ]


♫ ♪ I was just a girl with a guitar ~ And I’m just playing not trying to be a star
De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] D002691De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Sign_m10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty
MessageSujet: Re: De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]   De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'ombre ~♪ [PV: Ketachi Jonaryl] [Sujet terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Sujet terminé
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♠ G.S | Extérieur ♠ :: Allées-
Sauter vers: