Bienvenue dans cette prestigieuse académie asiatique, mais aussi occidentale, réputée pour ses nombreuses options, ainsi que son confort.
Et oui, il est inutile de prendre le tramway ou de venir en voiture lorsque les dortoirs se trouvent juste à côté de l'établissement scolaire!
Cette académie accueille les collégiens, les lycéens, mais aussi les étudiants universitaires.
C'est une belle académie vu de cette façon, mais encore faut-il avoir les moyens de payer car tout ceci n'est pas donné! Elle est réservée à la haute société, et donc très chère, si vous êtes un prolétaire arriverez-vous à l'intégrer?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]   Sam 26 Déc - 21:18

Les grosses chaussures noires de Kilian crissaient sur le chemin enneigé qui menait à l'académie. Les mains dans son manteau bien chaud, son haleine se dessinait dans l'air gelé autour de lui. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vu de neige... Et le froid qui va avec. Hum, avoir -5°C en journée, c'était pas franchement le pied. Pourtant, pour un anglais, il devrait être habitué... Mais non, lui, c'était à la pluie qu'il était habitué. Pas la neige, le gel, le froid... Brrr, c'en était givrant. Mais franchement, il n'en pouvait plus de rester enfermé dans les dortoirs, dans les classes ou dans les endroits bombés d'élèves plus hypocrites les uns que les autres. Certes, ce n'était pas un exemple de pureté et tout le tralala - loin de là - mais il ne supportait pas les regards méprisants que les petits nobles lui jetaient. Et encore, quelques élèves semblaient plutôt sympathiques, surement compatissant à sa douleur - enfin, si on peut appeler ça comme ça - qu'ils partageaient. Mais lui s'en fichait. C'était juste que tous ces regards lui rappelaient l'attitude de son frère, ce qui le mettait hors de lui.

Le jeune anglais continuait de marcher vers le grand portail doré de l'entrée. Il était à un peu plus d'une dizaine de mètres de lui, et la route était complètement gelée. Il fit très attention à ne pas se casser la figure, ne voulant pas être handicapé pour les vacances. Ce serait bête, quand même... Cependant, il finit par perdre l'équilibre mais réussit à faire un bond acrobatique - si si, je vous jure - digne d'un héros pour atterrir à côté de la grande grille recouverte de neige, sans une égratignure. Et n'ayant pas les fesses gelées, au passage. Il soupira de soulagement et sans lâcher la grille, il regarda autour de lui pour s'assurer que personne ne riait face à son super-saut. Mais non, il n'y avait que quelques personnes pressées de rentrer sous se froid glacial. Il plissa les yeux vers la grande allée derrière le portail, bien recouverte de neige. Les arbres étaient tout blancs, et malgré l'horrible froideur du lieu, Kilian appréciait cet endroit. c'était beau, il n'y avait pas à dire. Il finit par lâcher avec beaucoup de précautions la barre froide qui lui gelait les mains, puis s'empressa de les remettre au chaud dans ses poches. Il sentit un gros flocon s'écraser sur sa joue, puis un autre dans son t-shirt : parce qu'en bon ado qui aimait être bien habillé, il avait laissé son manteau ouvert. Il poussa un cri tout joyeux digne d'un véritable gosse car le flocon lui chatouillait la peau, avant de se rendre compte qu'il n'était pas vraiment seul. Il toussota en voyant les gens le regarder bizarrement, et malgré lui, son regard s'arrêta sur un grand jeune homme, brun et... terriblement beau. Ayant l'impossibilité de détourner son regard, il l'observa pendant un moment avant de sentir d'autres flocons lui chatouiller la peau. Il se retint de justesse de pousser un autre cri et frissonna.

Malgré lui - encore une fois, je sais - il ne put s'empêcher de s'approcher du beau jeune homme, sans faire attention où il marchait. Grave erreur, bien entendu, car il dut traverser la rue gelée, particulièrement glissante et meurtrière pour les gens peu attentifs. Donc, la chute était inévitable. Et Kilian ne fut pas miraculeusement écarté de cette mésaventure. Il se cassa magnifiquement bien la figure, juste à côté du jeune homme. Il se releva en grognant, passant une main dans ses cheveux, un peu gêné. Rah, pourquoi ! Il n'aimait pas ce genre de situations. Enfin, remarque, qui aimait ce genre de situations ? Il regarda l'inconnu, toussota parce qu'il venait de remarquer qu'il lui bloquait le passage.


- AH ! I'm sorry. Aoutch !


Il venait juste de remarquer que ses fesses lui faisait légèrement souffrir. Il détestait le froid, c'était certain. Il grogna encore et se décala sur le côté, manquant de perdre l'équilibre encore une fois. Fichu sol gelé ! Ils ne pouvaient pas mettre du sel pour épargner aux pauvres gens comme lui des chutes plus que ridicules ? A moins que ce soit Dieu qui se venge de toutes les bêtises qu'il avait bien pu faire. Mais bon, il en doutait. De un, il ne croyait pas en Dieu, et de deux, c'était de la faute de ce foutu temps. C'était le froid qui se vengeait sur lui, voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]   Sam 26 Déc - 22:54

Un nouveau départ pour Monsieur Porter ! Et pour lui c'était signe d'un déplaçant aussi embêtant que ennuyeux. Il mit son collier en or en forme de croix, et laissa le début de sa chemise blanche entrouverte. Il entendait de sa chambre le chauffeur hurler comme quoi la voiture était plaine de neige et alors ? Après tout qu'il la nettoie non ? Gabriel lâche un soupire, ce chauffeur ne savait donc rien faire de ses dix doigts ?! Il attrapa son long manteau noir et l'enfila, ainsi qu'il attrapa sa magnifique valise venant tout droit de Paris. Il descendit les escaliers avec grâce, et regarda le chauffeur, un seul regard de Monsieur Porter et il comprit qu'il ne devait rien dire de tout le voyage. En sortant Gabriel s'approcha de sa voisine et lui fit un baise main, tout en lui souriant chaleureusement et lui murmura " à bientôt mademoiselle " puis il entra dans la voiture. En réalité il n'aimait pas du tout sa voisine et était content de ne plus la voir mais la politesse l'obligeait à sourire et dire des paroles aimables. La voiture n'était pas digne de son rang mais il voulait éviter tous les regards sur lui, après tout il se disait que sa beauté allait déjà tout attirer. Le voyage fut long et assez ennuyeux Monsieur Porter passa son temps à lire un livre écrit en Russe par une de ses Grandes Tantes, d'ailleurs il se disait qu'il était assez nul, car sa tante avait l'habitude d'écrire des choses recherchées. Enfin ! Les voilas arrivés ! A peine la voiture arrêtée il ouvrit la porte et sortit et fit un signe de la main pour dire que chauffeur que ce n'était pas la peine de sortit qu'il ne voulait pas avoir honte ! Il ouvrit lui même le coffre et prit sa valise et referma le coffre assez violemment. Et voila le premier pas vers vers le Portail principal venait de commencer...

Il marcha quelques secondes puis s'arrêta pour regarder le ciel. Il se posait des milliers de questions sur qu'est-ce qu'il allait devenir, est-ce qu'il y avait des gens assez intelligent pour reconnaitre sa beauté inhumaine ? Il posa sa valise près d'un arbre et se mit à faire des pas dans la neige. Depuis la Russie, ça fait tellement longtemps qu'il n'avait pas eu se contact sur sa peau. Il enleva ses gants de soie et les posas sur sa valise pour prendre entre ses mains de la neige. C'était magnifique... En fait il se dit comme lui ! Il se compara à de la neige, dés qu'on en voit on est sous le charme ( enfin logiquement ). Gabriel se dit que son charme était même encore plus élevé que ça ! Il rigola et lança la neige qu'il avait entre ses doigts. Puis il reprit ses gants et sa valise, le vent soufflait lui aussi. Monsieur Porteur passa sa main dans ses " magnifiques " cheveux, et regarde autour de lui. Ah oui c'est vrai ici il n'y avait que des enfants de hauts niveaux, il sourit amusé ça lui semblait parfait. Il va enfin pouvoir montrer à ses petits prétentieux qu'est-ce que l'homme parfait ! Perdu dans ses pensées il ne remarqua le jeune homme qu'une seule fois à terre de plus il bloquait le passage ! Gabriel se dit que le meilleur était de garder son calme face à ce genre de situation. Au début il lui jeta un regard assez méprisant puis ce sourire se transforma en un moqueur, après tout qui ne rigolerait pas face à cette scène ? Puis il arrêta...

Pendant un long moment le vent fouettait son visage et on pouvait apercevoir sa figure paisible. D'ailleurs ce garçon était charmant et venait de lui parler... Anglais ? Il fut surpris peut-être est-ce un jeune homme qui est venu ici pour apprendre le Japonais ? Il n'en savait rien et en réalité il en avait rien à faire ! Seul lui était important mais il aimait faire bonne figure, c'était dans sa nature. Il s'approcha du jeune inconnu et lui fit un sourire chaleureux, avant de dire de sa voix sensuelle :


" Excusez-moi jeune homme... Vous allez-bien ? Faite gaffe à vous la prochaine fois ! "

Gabriel s'approcha de lui et toucha le visage de Kilian avant d'ajouter :

" Ça serait dommage d'abimer un si joli visage "

Puis il s'éloigna de lui et sourit. Il voulu continuer sa route mais on aurait dit que il ne pouvait pas. Comme si le charme de l'autre garçon le retenait... C'était une sensation vraiment étrange, il continuait à regarder le garçon ou on peut plutôt dire le dévisager. Qu'est-ce qu'il trouvait attirant chez lui ?! Il ne le savait même pas... Il s'assit sur sa valise pour faire mine de réfléchir tout en restant séduisant. Et une fois de plus son regarde de déposa sur le jeune inconnu. Il devait surement connaitre l'endroit et ça pouvait être plus facile pour Monsieur Porteur. Enfin ! Il se releva et sourit d'un sourire gracieux et très beau avant d'ajouter.


" Pour vous faire pardonnez votre entrée et de me bloquer le chemin dites moi ou dois-je aller pour savoir dans quel dortoir suis-je ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]   Dim 27 Déc - 0:24

Un vent froid emportant de gros flocons de neige tournoyait autour des deux jeunes hommes. Kilian frissonna malgré son gros manteau et ses chaussures, mais il ne sut jamais si c'était à cause du vent ou de l'être magnifique qui se tenait à côté de lui. Son air supérieur l'avait d'abord énervé, malgré son incroyable beauté. Son sang chaud était toujours là, après tout. Alors, il avait défié ce regard acéré, mais son changement d'attitude l'avait un peu dérouté. Un grand noble lui demandait s'il allait bien ? Il cligna des yeux, puis se reprit. Il ne fallait pas qu'il se laisse duper par cette apparence. Après tout, nous ne disons pas " qu'il ne faut pas se fier à la première impression " ? Mais cet homme semblait tellement parfait. Kilian finit par faire un superbe sourire à l'inconnu, et joyeusement, il répondit :

- Oh, I'm fine, Thank you darling ! Le sol est trop glissant.

Face à cette dernière affirmation accompagné d'un grognement, il fixa la route complètement gelée et qui semblait se moquer de lui - enfin, c'était son impression. Le vent se remit à souffler, envoyant valser les flocons de neige contre les cheveux de Kilian, qui s'ébouriffèrent avec férocité. Il frissonna de nouveau, puis sentit les grands doigts du noble caresser son visage. Il en fut vraiment très étonné, et toute la classe et l'assurance qu'il dégageait le faisait chanceler. C'était étrange, comme sensation, et il ne put s'empêcher de frissonner encore une fois. Hmm... En tout cas, c'était certain, il lui faisait de l'effet. Il ne put s'empêcher de sourire face à cette remarque adressée à lui-même, et il finit enfin par apercevoir la grande valise qu'il tenait à côté de lui. Ah, donc, il venait d'arriver ? Hmm, ça, c'était bel et bien intéressant. Il le regarda attentivement alors qu'il s'éloignait, restant planté là où il était. Ce jeune homme devait avoir dans les 17 ans. Grand et brun, son allure était caractéristique des grands nobles. Et il n'avait strictement rien de japonais. Encore un occidental ? Encore mieux. Sa peau blanche contrastait avec ses cheveux noirs, et il se demanda de quel pays il était originaire. Il avait un accent indéchiffrable dans sa voix grave et sensuelle, mais il ne savait pas d'où il pouvait venir. A moins qu'il ne soit tellement absorbé dans la contemplation de l'homme qu'il en ait oublié tous les accents qu'il avait bien pu entendre... Mais cela n'avait pas d'importance. Il se demanda un instant s'il pourrait l'utiliser à ses propres fins, comme les autres qu'il avait déjà utilisé. Mais cette idée lui paraissait stupide. Pourtant...

Cependant il n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit d'autre, car l'inconnu venait de se relever. Ses habits étaient vraiment luxueux, et Kilian ne put s'empêcher de penser qu'ils avaient du coûter extrêmement cher. Il était particulièrement fier de lui même et de son apparence, mais même avec cela, il se sentait pauvre. Ce qui avait tendance à l'agacer, il fallait l'avouer. Il haussa enfin un sourcil interrogateur quand, avec une classe et un dédain palpable, le grand brun lui demanda s'il savait où se trouvait les dortoirs. Se rapprochant de son interlocuteur, Kilian hocha gravement la tête et - en faisant bien attention - se dirigea vers le grand portail.


- Yes, of course, darling. C'est de ce côté-ci,
dit-il en montrant le grand bâtiment au bout de l'allée.

La politesse suintait dans ses paroles, mais il n'attendait que ça. Après tout, ce n'était pas non plus un incapable dans cette matière, et le jeune anglais ne voulait surtout pas que ce noble le prenne pour un moins que rien. Pour l'instant, la situation était plutôt positive, à moins que celui-ci ne cache bien son jeu. Ce qui était fort possible... Mais vraiment intéressant pour Kilian. Celui-ci, sentant la faim le prendre tout d'un coup, sortit de la poche de son manteau gris un bonbon rose. Il s'empressa d'enlever l'emballage et le fourra dans sa bouche, comme un gamin qui venait de trouver un truc à son goût. Il en sortit un autre et en proposa au jeune homme qui était avec lui.


- Do you want a sweet ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]   Dim 27 Déc - 1:09

Gabriel se demandait vraiment qui était cet étrange personnage... Il parlait à moitié anglais, ma foie c'était amusant. Bon, Gabriel se dit qu'il n'allait pas jouer son solitaire et commença à suivre le jeune homme. Heureusement Monsieur Porter savait parler couramment l'Anglais car sinon avec l'inconnu il aurait eut du mal... Logiquement par politesse il aurait du se présenter mais il attendait que son interlocuteur le fasse. Mais à ce qu'il voyait il préférait lui donner un bonbon que son prénom. Dans le temps normal Gabriel aurait trouver ça stupide et puéril mais la, c'était différent. Il trouva ça adorable, mais il resta sans réaction. On ne savait pas si c'était de la pitié ou de la compassion qu'il ressentait. Gabriel reprit sa respiration et sourit une fois de plus au jeune homme. Le sourire peut tout faire, et Gabriel sait très bien utiliser le sien. Il regarda Kilian et il se dit que comme les enfants ils avait de l'énergie à revendre. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas croisé des personnes ainsi... Parfois ça remonte le moral. Enfin il se dit que maintenant il connaissait quelqu'un ici, mais bon si il ne le revoit pas il s'en moquerait. A cette pensée il s'arrêta et regarde l'inconnu, c'est vrai ça le générait si... Il ne se revoit pas ? Il lâcha un sourire rassuré et amusé comme si il voulait dire " de toute façon ici il n'y a que moi qui compte ". Mais face au réaction de Kilian Steewart il se mit à rigoler. C'était vraiment quelqu'un d'étrange, ça l'amusait. Gabriel regarda le bonbon pendant un petit moment puis fit signe de la main qu'il refusait. C'est vrai qu'il n'était pas vraiment fan de toutes les sucreries mais la un sourire amusé se dessina sur son doux visage et il dit :

" Non merci, je préfère d'autres genres de sucreries. "

Face à cette phrase il lâche un petit rire, puis regarde le grand bâtiment au bout de l'allée. Et murmura un petit " je vous suis " à Kilian. Tout d'un coup il se mit à penser et à espérer que dans les chambres il allait être seul. Il ne voulait pas avoir des compagnes de chambre aussi hypocrites les uns que les autres. Enfin il dit cela mais lui aussi il l'est au fond mais un tout petit peu car il s'en moque des autres et on remarque vite ses sentiments quand sa pensée est trop forte. Il est aussi vantard que prétentieux, mais au moins il l'avoue il n'est pas du genre à mentir pour un rien. Bon le temps passait et Mister l'Anglais ne disait toujours pas son prénom, c'était agaçant. Gabriel s'arrêta sur les marches du bâtiment où il s'apprêtait à entrer et fixa le jeune homme du mêle regard que au début méprisant, supérieur. Mais il toucha son visage de sa main pour cacher un petit sourire nerveux. Ah ! Mais pourquoi ne voulait-il pas dire son prénom ? Et pourquoi Gabriel voulait autant le savoir ? Lui qui se moque des autres.... Lui qui ne pense que à lui. Et si il disait un faux prénom ? Mon Dieu pensa t-il qu'est-ce qu'il allait inventé. Pendant un cours instant [ très cours ] il eut honte de lui enfin passons ! Il se plaça devant le jeune homme le regard déterminer, l'homme qui sait ce qu'il veut et en se moment même et c'est le prénom de cet inconnu !

" Dites moi, je ne connais pas encore votre prénom... Ma foie j'aimerais le connaitre. "

Dit-il d'une voix sérieux [ et toujours sensuelle ]. En attendant la réponse de l'inconnu il déposa sa valise sur une des marches qui étaient pleines de neige. Il décida cette fois-ci de bien regarder le physique du jeune homme... Sa peau était pâle ce qui lui donnait un certain charme, puis cette couleur de cheveux ? Cela ne pouvait pas être celle d'origine c'était sure... Mais c'était drôlement bien fait et sa coupe était adorable. Gabriel se mit à jouer avec son collier en or et en forme de croix laissant apparaitre le début de son torse [ son manteau et grand ouvert ]. Ce jeune homme était-il un rebelle ? Cette pensée lui vint car c'est souvent les rebelles au Japon qui se font teindre les cheveux. Il s'approcha une fois de plus du mystérieux et séduisant jeune homme et enleva son gant de soie de sa main gauche pour toucher les cheveux de Kilian. Après avoir fait cela il remit son gant, toujours avec son beau sourire il attendait la réponse du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]   Lun 28 Déc - 2:25

Le vent continuait de souffler avec insistance autour d'eux, balançant la neige à droite et à gauche. Les traces de pas laissées par les élèves sur le grand chemin n'étaient déjà presque plus visibles, et les branches grises des arbres se balançaient doucement à cause de la brise. Mais Kilian se fichait bien que le temps se dégrade ainsi : tout ce qu'il remarquait, c'était ce grand jeune homme brun. Sa peau s'accordait parfaitement avec tout le reste, et le jeune anglais le trouvait incroyablement sexy. Avec son grand manteau ouvert sur sa chemise qui montrait sa croix en or... Ah, quelle prestance ! Il ne cachait rien. Remarque, cela n'avait rien d'étonnant. C'était un noble, cela se voyait, et il montrait tous ses atouts... Ses atouts... Pourtant, il avait l'impression de pouvoir atteindre cette personne qui ne pouvait tout simplement pas s'intéresser aux gens de classe inférieure. Mais celui-ci lui laissait croire, en tout cas. Sa simple attitude, quand il touchait son visage, lui était fatale. C'était ironique en un sens, parce qu'habituellement, il ne supportait pas ces airs supérieurs. Mais ici, ils semblaient se décomposer pour ressembler à quelque chose d'autre. Une sorte de compassion ? L'imaginait-il, ou était-ce réel ? Il ne se reconnaissait plus tellement son attitude lui semblait déplacée. Mais il fut encore plus surpris en voyant la réponse de son interlocuteur. Sa façon de décliner ce qu'on lui proposait était assez spéciale, et le prit un peu au dépourvu. D'autres genres ? Il avait affaire à un pervers, ou quoi ? Il aimait encore plus ça. Un grand sourire malicieux se dessina sur son visage qui n'avait soudain plus rien d'enfantin - car il donnait toujours cette impression. Mais avant qu'il ne puisse répondre, le jeune homme changea en quelque sorte de sujet en se mettant à marcher. Kilian rit un instant puis commença à fouler le sol enneigé de la grande allée qui menait à la vie scolaire, où il pourrait trouver sa chambre et tout le reste. Il marchait vite, mais en fait, il n'était pas du tout pressé... Au contraire. Mais ils finirent tout de même par arriver aux marches glissantes, juste en face de la grande porte. Il allait se retourner quand il vit son bel inconnu passer devant lui, l'air déterminé et vraiment impatient. Ses yeux avaient quelque chose de sauvage et qui voulait dire " j'ai toujours ce que je veux ". Et cette impression était certainement vérifiée. En plus, sa question le dérouta un peu. Son nom ? Pourquoi ? Il cligna des yeux et son regard joueur et gamin reprit le dessus sur le reste. Bah ! Peu importe.

- I'm Kilian Steewart, darling. Et vous, quel est votre nom ?
Dit-il d'une voix charmeuse.

Après tout, lui aussi avait le droit de savoir son nom, n'est-ce pas ? Une réponse, et une autre question. Au moins, comme ça, il en saurait plus sur lui. Et il pourrait placer un nom sur ce si beau visage. Il attendit un instant,l'air calme et amusé. Mais encore une fois, le jeune homme le prit au dépourvu : il enleva son gant et caressa ses cheveux, avec une grande douceur. Le temps qu'il comprenne son geste, il avait remit son gant. Mais avant que son bel inconnu ne bouge encore, Kilian lui prit sa main et l'observa comme si c'était un nouveau jouet. Il haussa un sourcil interrogateur, fixant les étranges yeux violets-noirs de cet homme. Bizarrement, il sentait à la fois une sorte de palpitation, des frissons traduisant sa réaction et de l'agacement. Il ne savait pas vraiment pourquoi ni contre qui il tournait cet agacement, mais il était bien là. C'est pour cela qu'il fixa son interlocuteur avec insistance, lui montrant bien qu'il n'aimait pas spécialement ça. C'était trop... Dérangeant.


- Pourquoi faites-vous cela ?


Sa voix était à la limite de l'ironie, mas pourtant, ses yeux ne trompaient pas. Il gardait le poignet du jeune homme dans sa main, comme s'il ne voulait pas qu'il s'évapore, ne s'enfuit. Il se posait tellement de questions, et il avait subitement envie de tout savoir sur cet homme sorti de nulle part, pouvoir jouer avec lui... C'était tentant, et il n'allait surement pas résister. Après tout, il était là pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]   Mar 12 Jan - 20:16

Et voila enfin il connaissait le prénom de cet inconnu. Un certain Kilian Steewart... D'ailleurs le nom de famille Steewart lui disait quelque chose mais sur le moment rien ne lui venait en tête. Il devait être anglais maintenant c'était sur, de plus il mélangeait les langues. Un magnifique sourire se dessina sur le visage de Gabriel, comme c'était amusant. Un sentiment étrange naquit en lui à se moment la, mais quelle est cette sensation étrange qui le fascine autant qu'elle le dérange ? Il frissonna, Gabriel avait envie de taquiner ce jeune homme. Et peut-être qu'un baiser le mettrait en colère ? Rien qu'en pensant à la scène il lâche un petit rire. Puis quand il lui demanda pourquoi il avait fait cela il ne savait pas lui même. Quelle réponse pouvait-il bien donner... " Je trouve tes cheveux amusants ? " Non ça pourrait être aussi blessant que vexant. De plus il verrait mal lui dire ça. Donc il le regarda d'un regard posé et calme comme si il examinait chaque détails de Kilian et lâcha sourire. En y pensant il avait tout son temps vu qu'il venait d'arriver, mais Kilian ? Séchait-il les cours ? Gabriel leva les yeux au ciel il ne savait même pas quelle heure il était, il ne savait pas ou il devait aller. Après tout, tout cela lui semblait bien ennuyeux...Il passa une fois de plus sa main dans ses cheveux, car une mèche n'était plus à sa place. D'un pas décidé il s'approcha de Monsieur Steewart, puis il se pencha vers lui car il était sur une marche de plus que lui. Après tout maintenant c'était à lui de se présenter. En temps normal Gabriel n'aurait pas répondu à tout cela, mais bon peut-être que Kilian allait boulverser le destin de Monsieur Porter ? Qui sait ? Personne seul le destin...Il rapprocha vraiment son visage de lui il devait être à 1 cm du visage de Kilain mais après tout cela ne le dérangeait pas. D'ailleurs c'était étrange, lui d'habitude qui ne s'approche de pas beaucoup de monde... Mais la ce n'était pas pareil ! Gabriel se demanda si il allait répondre en anglais ou pas à Kilian car après tout il savait maitriser cette langue à la perfection ( et il en est très fière ).

" Mon nom ? Je suis Porter... Gabriel Porter ! Enchanté. "

Il allait lui tendre la main mais il trouvait que ça faisait trop banal comme situation, et oui Gabriel était quelqu'un qui adorait les situations originales. Malgré tout il pense que le monde manque cruellement d'imagination... Enfin ça dépend sur quoi on tombe par la suite. Il posa sa main gauche sur le cou de Kilian puis posa ses douces lèvres sur celle de Monsieur Steewart. Il était impatient de voir la réaction qu'il allait avoir, car après tout ça l'amuserait. C'est alors qu'il enleva sa main et fit un grand sourire amusé. Lui qui a vécu beaucoup d'années en Russie c'est ainsi que les Russes se disent bonjours/bonsoirs, au fond de lui il était rassuré il avait une excuse. Cependant il n'avait pas fait ça pour faire comme à son habitude en Russie, il avait eut envie... D'embrasser Kilian. Il lâcha un petit rire, lui le grand dragueur embrasser un homme ? Enfin c'était l'ironie du sort. Il alla reprendre sa valise et se tourna vers le jeune anglais avec beaucoup de grâce. Il refit un de ses beaux sourires qu'il sait bien faire avant d'ajouter :

" Tes cheveux je les trouve classe ! Au moins je serais vite te retrouver parmi les " people " d'ici "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh ! De la neige ! Oh ! Un noble ? [ PV Gabriel Porter ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Pas sur la neige...[Libre]
» Neige demande un RP...
» Une noble invitation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ¤ Wonder Garden ¤ :: • Antiquités :: Archives 2OO9-2O1O-
Sauter vers: