Bienvenue dans cette prestigieuse académie asiatique, mais aussi occidentale, réputée pour ses nombreuses options, ainsi que son confort.
Et oui, il est inutile de prendre le tramway ou de venir en voiture lorsque les dortoirs se trouvent juste à côté de l'établissement scolaire!
Cette académie accueille les collégiens, les lycéens, mais aussi les étudiants universitaires.
C'est une belle académie vu de cette façon, mais encore faut-il avoir les moyens de payer car tout ceci n'est pas donné! Elle est réservée à la haute société, et donc très chère, si vous êtes un prolétaire arriverez-vous à l'intégrer?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let it snow ~ [Suzaku]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Let it snow ~ [Suzaku]   Mer 23 Déc - 22:34

Le ciel était gris, d’un gris opaque et clair à la fois, le genre de ciel qui teinte les paysages hivernaux. Qui dit hiver dit souvent période de fêtes ainsi l’effervescence des prochaines festivités pouvait se faire ressentir partout dans l’académie, dans chaque recoin, chaque personne entamait avec la même impatience cette période de pur bonheur. Et oui c’était aussi ça l’hiver, mis à part bien sur le froid, les canards et les arbres à moitié morts.
Si la neige avait daignée pointer le bout de son nez alors le spectacle de l’académie n’en serait que plus beau ; toutes ces allées, tous ces arbres aux branches solitaires, tous ces bâtiments recouvert d’une épaisse couche blanche et glacée… oui le lieu serait alors d’une beauté inégalable en une autre saison.

Sauf que voila, il ne neigeait pas. Il faisait un froid mordant au dehors et pourtant il n’était absolument pas possible qu’un seul petit flocon puisse tomber doucement sur la terre. Si Dieu existe alors il avait mal fait son boulot cette année… Voila la pensée terriblement enfantine qui traversa l’esprit d’Ayame en cet instant. L’air était frais, mais la fraicheur n’excusait pas le fait qu’il n’y avait absolument aucun flocon ! Elle ne pouvait absolument pas le croire… Amère elle s’étala presque de toute sa longueur sur le rebord glacial du toit du lycée, et là malgré la couche énorme de vêtement que pouvait mettre un être humain en cette période de l’année elle le sentit vraiment très bien, le froid.

Il y avait une légère brise d’Est qui faisait virevolter ses cheveux blancs dans tous les sens, a son grand damne d’ailleurs elle ne pouvait pas supporter lorsque ces derniers se retrouvaient dans une pagaille impossible – et oui après tout une fille reste une fille aussi étrange et dérangée qu’elle soit il y a un minimum du code féminin qui se doit d’être respecter. Du toit l’on pouvait apercevoir des silhouettes inconnues et vagues qui se pressaient sous nos pas, s’en était presque amusant, vu d’aussi hauts l’on aurait dit une véritable colonie de fourmis qui s’affèrent à leurs occupations concernant les cadeaux qu’il fallait absolument acheter pour l’un ou pour l’autre. C’est ça qui était bien lorsque l’on ne connaissait pratiquement personne dans un lieu presque totalement inconnu – enfin mise à part le détails qu’elle connaissait le plan des lieux déjà par cœur- c’était que l’on n’avait en effet personne à qui offrir quoi que ce soit, pratique, économique et même écologique quand on y réfléchit bien : pas besoin de papier cadeau puisqu’il n’y avait absolument aucun cadeaux à emballer.

Ayame leva une dernière fois les yeux au ciel… Pas de flocons

« Bon pas de neige pour aujourd’hui… »


Dans son esprit l’idée, une idée vraiment idiote, germa : et si un noble ordonnait à la neige de tomber que se passerait-il ?... Elle secoua la tête, impossible : parce que de un les nobles n’étaient pas Dieu, ensuite parce que météorologique ment parlant c’était défier les lois de la physiques. Tant pis alors… Pas de neige pour l’instant. Un soupir lui échappa lorsqu’elle sortie de sa poche une boisson chaude; c'était agréable, de sentir une telle chaleur, c'était presque réconfortant; elle enleva un de ses gants pour pouvoir ressentir un peu plus cette chaleur accueillante mais fut surprise par le choc thermique que ce contact causa laissant ainsi échapper sa précieuse canette. Se retenant de laisser échapper un juron - chose qui à l'occasion n'est vraiment pas très raffiné pour une dame elle regarda sa boisson rouler...rouler...rouler sur le toit , elle se jeta presque à genoux pour essayer de la rattraper: tant pis pour les bonnes manières personnes n'était là et personne ne regardait après tout...


Elle suivit avidement sa cannette du regard, se dépêchant derrière elle de peur que le froid ne détruise la chaleur interne de la boisson; obnubilée par sa pseudo-tâche qu'elle s'était conférée elle réussit à rattraper sa boisson de justesse...avant de sentir qu'elle venait de heurter quelque chose, ou quelqu'un au choix...

[HS: Désolée je suis une quiche pour les messages d'introduction x_x"]
Revenir en haut Aller en bas
Layfon Wolfstein Alseif
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
avatar

Bélier Chèvre
Messages : 980
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 27
Localisation : Perdu dans les recoins de ses pensées ...
Emploi/loisirs : Sport de combat et échec
Sentiments, humeur : Calme ^^

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Arts Martiaux / Hôte / Cuisine
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Jeu 31 Déc - 12:29

Pavillon des Dorées : Dix heures .

Suzaku était dans son bureau . Oui vous avez bien entendu , un bureau ! Et spécialement conçu pour les AS : porte blindé , code de sécurité et tout le toutim . Un peu glauque parfois mais qu'importe , il devait remplir son rôle . Il était penché sur les nouveaux dossiers et plus particulièrement sur ceux des nouveaux arrivants intégrant la Classe d'Or . Hallelujiah ! Il ne serait plus enfin seul dans ce grand pavillon . Il eût un sourire : Hayden Stevens , Daniel Porter et Schneizel El Britannia étaient tous Britanniques . Ils devaient donc tous se connaitre par réputation et habitude dans le milieu . Assez bizarre d'ailleurs que les Britanniques débarque tous d'un seul coups . M'enfin , ça l'arrangeait plus qu'autre chose .
Suzaku s'attaqua aux dossiers des Argentés en commençant par celui d'Heartfield Ayame . Une Anglo-japonaise , le métissage de deux belles cultures . Il continua sa lecture mais se désintéressa très vite : la vie de Bureau n'était pas fait pour lui . S'étirant et craquant ses jointures , il se tourna vers la grande fenêtre et admira le ciel d'une couleur grisâtre : Suzaku avait l'intime conviction qu'il allait neiger et il voulait profité de ce spectacle . Mettant son manteau long , il sortis du bureau avec une idée en tête : Celle d'aller sur le toi du Lycée , bâtiment le plus accessible et le plus grand .
Une fois dehors , il se hâta de se diriger vers le lycée et pour cause : il aimait de moins en moins les foules et plus particulièrement les jours de fêtes . Surtout que ...

"Oh ! Bonjour Kururugi-sama ."

" Euh ... Bonjour . "

Une collégienne Argentée était en face de lui , courbé par une révérence digne des films Hollywoodiens . Elle l'avait apostrophé pour une raison bien précise .

" Pourriez-vous m'accordez une danse ce soir , Kururugi-Sama ? "


* Dit encore une fois Kururugi-sama et je me pend ! *

" Hum ... Nous verrons ce soir ... Veuillez m'excuser , une affaire urgente m'attends . "

Il continua son chemin sans écouter la réponse de la collégienne et arriva dans le lycée . Gravissant les marches deux par deux , il arriva près de son but : le toit .
Alors qu'il poussa la porte qui donnait accès au toit , une canette passa entre ses jmabes et quelqu'un a quatre pattes le percuta .

* Une fille qui poursuis une canette a quatre pattes ?!? J'aurais tout vu !! *

" Oh ! Vous allez bien ? Rien de casser ?

Mais avant qu'il ne la laissa répondre , il s'exclama encore une fois :

" Mais , vous êtes Heartfield Ayame ! "

[Ton message est très bien ! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Jeu 31 Déc - 20:48

Elle sentit quelque chose qui pouvait ressembler vaguement à du tissu, et puis le choc est toujours moins important et fait moins mal lorsqu’il s’agit d’une personne. Sur le coup elle fut assez sonnée – oui parce qu’un choc ce n’est pas de tout repos- et mis quand même quelques secondes avant de comprendre qu’elle venait bel et bien de rentrer dans quelqu’un. Son cerveau ankylosé eut du mal à interpréter l’information « rentrage dedans » et encore plus pour traiter la réaction « excuse plate » ainsi que « trouver-une-excuse-plausible-sur-le-fait-qu’une-aristocrate-soit-a-quatre-pattes-en-train-de-pourchasser-une-canette … » chose qui allait s’avérer un tantinet plus compliqué que les deux dernières informations. Elle entendit une voix s’élever dans les airs, si elle se fiait à ses témoins auditifs elle pouvait en déduire que cette voix avait une connotation plutôt masculine.

Elle s’apprêter à répondre lorsque son apparent interlocuteur prononça son nom. QUOI ??? Pardon elle a sans doute mal entendu ; elle daigna enfin lever la tête vers son opposant le regardant avec des yeux qui essayaient de cacher sa soudaine détresse. Hein ? Que ce passait-il ? Comment connaissait-il son nom ? Qui était-il ? Comme quoi il en faut peu pour éveiller un cerveau endormi ; elle sentit des sueurs froides couler le long de sa joue tandis qu’elle continuait à scruter l’obstacle qui la séparait de sa canette. Pendant quelques secondes son cerveau avait eu le temps de s’imaginer tous les scénarios possible ! Comment connaissait-il son nom alors qu’elle ne l’avait jamais vu ? En plus son nom complet ! Qui était-il ? D’où il sortait ? C’était un infiltré de la mafia russe ? Un contact des russes qui enquêtait sur elle ? Non il n’avait pas la tête d’un russe et franchement il n’avait pas non plus une tête à parler le russe. Il avait plus une tête de… hum difficile à décrire à vrai dire … peut-être pour les yakuza japonais ? Non il n’avait pas le style vestimentaire typique yakuza.

Et bien quoi alors ? Un espion anglais ? Un envoyé spécial de la cellule secrète de la C.I.A ? Elle balaya ces pensées : arrête de disjoncter ma pauvre Ayame et réfléchis avec intelligence et déduction. Peut-être la connaissait-il par réputation ? Impossible tout simplement parce que ses grands-parents avaient fait en sorte que, justement, elle n’ait aucune réputation –pratique à vrai dire, personne ne pouvait faire le lien entre elle et la famille noble des Heartfield… très pratique même surtout pour ce qu’elle avait a faire dans cette académie. Donc revenons à nos suppositions… personne ne connaissait vraisemblablement son existence … a part la direction de l’établissement. Elle continua à scruter l’individu… cette solution était envisageable s’il était président ou quelque chose comme ça… c’était déjà plus plausible et entre la mafia russe et la direction le choix était vite fait… parce que s’il était vraiment de la mafia russe elle pouvait commencer à faire ses valises.

Après ces quelques secondes de réflexion trèès intense elle se dit qu’il fallait commencer à immerger dans le monde des pseudos vivants… Histoire de ne pas aggraver son cas, parce que se faire prendre en plein délit de lésignation( ?) sur le code de la bienséance c’était déjà pas terrible comme situation mais si en plus elle se faisait passer pour une sans-gênes alors ça serait pire !
Elle se releva et prit un air gêné tandis qu’elle s’excuser pour lui être littéralement rentré dedans tandis qu’elle le fixait paradoxalement d’un regard interrogateur.

« Hum …et bien oui c’est bien moi mais comment… ? »

Elle s’arrêta nette venant de vraiment prendre conscience de la situation : elle était rentré dans les jambes d’un parfait inconnu qui, par-dessus le marché connaissait son nom… Si c’est-y pas de la malchance ça ? Elle se sentit vraiment gênée sur le coup et ses joues se tintèrent de rose – le point positif c’est que sous sa peau laiteuse ce rose témoignait de la présence de sang. Elle essaya d’effacer cette désagréable sensation qu’elle n’avait pas ressentit depuis des lustres , au moins depuis qu’elle avait casser le jeux d’échec de son frère – LE blasphème suprême elle a dut se repentir de nombreuses années pour ce vices. Inspirant un bon coup elle reprit là où sa phrase avait été interrompue par un sentiment inopportun.

« Comment connaissez-vous mon nom ? »

C’est vrai ça comment ? Il était peut-être vraiment de la mafia russe… Enfin pure hypothèse, le tout pour elle était de savoir si l’individu en face d’elle avait fait le rapprochement entre son frère et elle à savoir la famille noble Heartfield. Cela aurait été fâcheux qu’elle se fasse découvrir à peine entrer dans l’académie… Elle essaya de ne pas montrer son inquiétude à ce sujet et se contenta de continuer d’interroger son interlocuteur du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Layfon Wolfstein Alseif
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
avatar

Bélier Chèvre
Messages : 980
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 27
Localisation : Perdu dans les recoins de ses pensées ...
Emploi/loisirs : Sport de combat et échec
Sentiments, humeur : Calme ^^

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Arts Martiaux / Hôte / Cuisine
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Ven 1 Jan - 16:59

Il s'attendait à tout sauf à ça : Au lieu de lui répondre , elle le dévisagea . Dévisagea n'était pas le bon termes , elle le passé plutôt aux rayons X de manières à voir si il n'était pas suspect . Elle l'examina sous toutes ses coutures pendant plusieurs minutes , toujours assise .
Suzaku eût un léger blocage : il pensait qu'il avait fait quelque chose de mal ou qu'elle avait un traumatisme crâniens en percutant ses jambes , ce qui était peu probable . C'est alors qu'une ribambelle de pensées , désordonnées et assez folles , lui parvint à l'esprit :

* Il lui arrive quoi ? ... Je suis pas aussi dur que du béton !!!!! Nan mais y'a un problème là ! ... J'l'ai peut-être choqué en l'appelant par son noms et son prénoms ! Fichtre ( Et oui , il ne pense pas de gros mots xD ) ! Elle va me prendre pour un pervers sexuel ou un tueur à gage !! Vu que la probabilité de rencontrer quelqu'un sur un toit et qu'en plus cette personne connaisse votre identité est quasi-nulle , elle va se faire de sacré film ! D'où le choc ... Mais t'es con ou tu le fais exprès , reste pas planté là et aide-la à se relever ! Non , Mauvaise idée elle va croire que j'en ai après elle ... AAAAAAAAH Mais je fais quoi moi ? Bon , j'attends *

Secouant sa tête , Suzaku regarda la jeune fille , toujours à ses pieds et dans ses propres pensées .Il se demanda si ils aller rester comme ça pendant longtemps : c'était disons assez gênant comme situation . Mais finalement elle se releva d'un seul coup et se lança d'ans une tirade d'excuse , l'air gêné mais avec des yeux bleu légèrement affolés exprimant un soupçon d'interrogation . Elle déclara ensuite :

« Hum …et bien oui c’est bien moi mais comment… ? »

Avant même qu'il pût lui répondre , son interlocutrice devint rouge écarlate ,ce qui fit sourire Suzaku . Elle devait avoir pris conscience de la gêne de la situation . Mais elle repris vite le dessus sur ses sentiments et continua dans une neutralité quasi-absolu :

« Comment connaissez-vous mon nom ? »

Il reprit son sérieux et se concentra sur sa réponse pour qu'elle soit claire et précise :

" Que je suis bête ! Vous ne m'avez pas vu lors de votre inscription , voilà pourquoi vous ne me connaissez pas ! Je me présente , Kururugi Suzaku surnommé l'AS par ses attributions de Présidents des Dorés . Veuillez m'excuser Mademoiselle Heartfield pour cette incident assez ... inattendu ! "

Il accompagna sa réponse par une courte révérence , puis il contourna la jeune fille pour se placer au bord du toit .

" Dites , vous aimez la neige ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Ven 1 Jan - 19:24

Elle venait de remarquer qu’au final la moralité de cette histoire était que : Un elle n’avait pas put récupérer sa canette ; deux elle venait de se ridiculiser lamentablement en n’ayant en plus, pas eut le tact de se montrer discrète suite à l’analyse rapide de la situation. Bien de mieux en mieux, plus un Ayame. Elle attendait avec une certaine appréhension la réponse à sa question. Alors quand la réponse fusa elle eut encore un peu de mal à la comprendre –le choc, c’était le choc, elle avait sans doute perdue un ou deux neurones en cours de route, mais bon c’était assez bénéfique si ça lui permettait d’oublier deux ou trois choses compromettantes comme la situation présente par exemple… Alors elle fut grandement soulagée à l’écoute de cette réponse

« Thanks godness, pas de mafia russe… »
Dit-elle en lâchant un grand soupir de soulagement

Ah oups ! Elle l’avait dit tout haut elle passa sa main devant sa bouche avant de sortir une autre idiotie et se demanda si elle l’avait vexé ? Ou peut-être effrayé ? Il la prenait sans doute pour une échappée de l’asile. Oui parce qu’en plus de lui être rentrée dedans elle avait déclaré ouvertement qu’elle l’avait pris pour un russe assoiffé de vodka qui avait sans aucun doute un penchant protubérant pour les salades de doigts humains découpés en petit dès pour le déjeuner…. Charmant.
Elle rougit de plus belle évitant de croiser le regard du jeune homme pour ne pas aggraver son cas. Oui définitivement elle avait perdue des neurones, et des importants parce que pour qu’elle fasse deux bêtises d’affilé c’était qu’il y avait un problème et pas un mineur.

Elle secoua la tête histoire de se remettre les idées en place et commença l’analyse de la réponse précédente : c’était bien un des « administrateurs » ou du moins quelqu’un dans ces eaux là. Bien son interlocuteur s’appelait Kururugi Suzaku… bizarre Kururugi était un nom qu’elle avait déjà vaguement entendu quelque part… Son disque dur interne eut quelques problèmes à trouver où et dans quelles circonstances elle avait déjà vu ce nom… Tant pis pour une autre fois. Surnommé l’AS ? L’AS ? C’était quoi comme surnom ça « l’AS » ? L’as de quoi ? De pique ? de cœur ? De carreau, de trefle ? ou alors on le surnommé comme l’académie…étrange comme surnom … Ou alors c’était Anti-Socialiste, quoi qu’il n’avait peut-être pas vraiment l’âge de s’intéresser à la politique – oui de vue elle lui donnait entre 17 et 19 ans mais surement pas plus. AS … AS… non elle n’avait pas d’idée sur ce que cela pouvait être franchement.

Par contre la suite lui valut un bon de son palpitant dans sa poitrine président des dorés, les dorés étaient les nobles… Elle dut bien prendre appuie sur le sol pour ne pas tomber à la renverse : en plus d’être rentré vulgairement et sans grande classe dans quelqu’un il fallait rajouter à cela qu’il était noble. Bien bien Dieu ne l’aime pas …. Il faisait combien d’étage le lycée ? Parce qu’a se rythme autant en finir tout de suite avant de se faire encore mal voir en faisant une énième imbécilité.
Voyons le bon côté des choses, au moins elle n’avait pas a faire des présentations maintenant et puis étrangement il n’avait pas l’attitude hautaine et égocentrique des nobles dit « normaux » donc peut-être qu’il y avait une chance pour qu’elle ne se fasse pas passer pour une idiote –quoi que c’était bien partit pour. Perdue dans ses suppositions un peu folles et parfois même totalement hors-sujet la question du jeune homme la désarçonna quelque peu.

Néanmoins cette question eut le don de la calmer et de l’amener à sourire ; étrange comme comportement pour un noble…intéressant aussi… Sa curiosité n’en fut que réveiller. Elle se dirigea vers le bord du toit a côté de son interlocuteur.

« C'est la neige tourbillonnante
Qui voltige dans l'air, mousseline vivante,
La neige qui s'arma, dans l'extase du froid,
D'une beauté trop loin de la vie et traîtresse.
La neige pleine de caresses,
Si douce au pas quand elle choit.


Alphonse BEAUREGARD »


Elle étouffa un petit rire cristallin et adressa au jeune homme un grand sourire.

« J’adore la neige, j’adore la voir tomber, c’est tellement mélancolique, tellement beau… Qui ne s’est jamais émerveillait devant les batailles de boules de neiges … Et vous cher Kururugi, aimez vous la blanche neige qui ne tombera pas du ciel aujourd’hui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Layfon Wolfstein Alseif
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
avatar

Bélier Chèvre
Messages : 980
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 27
Localisation : Perdu dans les recoins de ses pensées ...
Emploi/loisirs : Sport de combat et échec
Sentiments, humeur : Calme ^^

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Arts Martiaux / Hôte / Cuisine
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Sam 2 Jan - 11:48

Alors qui s'était mis au bord du Toit , regardant les étudiants se pressés pour les préparatifs du bal de Noël , son interlocutrice ne s'était toujours pas remis du choc et de sa réponse . Quoique il n'y avait rien de surprenant : Percuter quelqu'un d'important dans l'Académie et qui plus est , un Noble , et restais dans cette position délicate pendant plus d'une minute ça laisse des marques ! D'ailleurs , Suzaku aurait dût regarder si elle ne s'était pas fait une marque au niveau de son visage mais il n'y avait pas pensé . Cependant , un son des plus inattendu et un soupir de soulagement arriva jusqu'à ces oreilles :

« Thanks godness, pas de mafia russe… »

Avalant un éclat de rire qui explosa intérieurement ( Regardez la vidéo à la fin du topic ) , il essaya de garde un minimum de sérieux face à cette révélation dès plus ... Surprenante ! Comme il l'avait pensé , elle l'avait pris pour quelqu'un d'autre mais de là à le comparer aux membres de la mafia russe , son genoux devait être en titane ! Elle a pris un sacré coups sur la tête la pov'fille XD . M'enfin les effet secondaires d'un " rentrage dedans " sur Suzaku allait bientôt disparaitre , ce qu'il espérait .
C'est alors que le meilleur arriva , elle marcha vers lui sans divagation sur la route ( * Heureusement ! Elle avait que quelque pas à faire !* ) et se plaça à cotés de lui pour déclarer :

« C'est la neige tourbillonnante
Qui voltige dans l'air, mousseline vivante,
La neige qui s'arma, dans l'extase du froid,
D'une beauté trop loin de la vie et traîtresse.
La neige pleine de caresses,
Si douce au pas quand elle choit.

Alphonse BEAUREGARD »


Et là , c'est le drame :

* What the .... Elle m'est rentré dedans si fort que ça pour me lancer des vers de Beauregard ? Je dois me faire des idées ! Je suis entrain de perdre la tête aussi ! On se reprend .... inspire , expire , inspire , expire mais t'attend pas un gosse bordel ! Réponds-lui ! *

Elle étouffa un un petit rire cristallin comme si elle avait lu dans les pensée de Suzaku ( Qui je dois dire son totalement fantasque ! ) et continua :

« J’adore la neige, j’adore la voir tomber, c’est tellement mélancolique, tellement beau… Qui ne s’est jamais émerveillait devant les batailles de boules de neiges … Et vous cher Kururugi, aimez vous la blanche neige qui ne tombera pas du ciel aujourd’hui ? »


Il se mit un rire , si il était venu ici , ce n'était pas pour rien :

" Bien sûr que j'aime la neige , tout devient blanc immaculé ... Comme ci tout les péchés était pardonnées et que tout le paysage changeait . La neige influence mon humeur : elle me rend joyeux * Mais qu'est-ce que tu raconte comme connerie ! * . Mais vous vous trompez , si je suis venu ici , c'est que la neige va tomber ! "

Encore un éclat de rire avant de finir son quasi-monologue :

" Vous aimez aussi la poésie ? "

BONUS : Suzaku qui rie intérieurement !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Sam 2 Jan - 18:07

Elle eut un petit blocage sur le coup. Ça voulait dire quoi ça « si je suis venu ici, c’est que la neige va tombe »… ? Il avait retrouvé son petit côté égocentrique ? Ou alors il commençait à croire que Dieu avait ses bonnes grâces sur lui ? Quoi que, si Dieu était quelqu’un ça serait sans doute Morgan Freeman comme dans ce mauvais pseudo-film avec Jim Carrey avec en premier rôle Kururugi Suzaku dans le role de Bruce… Rebaptisé promptement « Suzaku tout-puissant-qui-peut-faire-tomber-la-neige » Attractif comme film sans doute qu’une bonne partie des filles présentent en bas se bousculeraient pour avoir une place dans la salle. Génial, n’empêche c’était pas mal comme idée, il manquait juste le réalisateur, trouver un producteur, réengagé Morgan Freeman, trouver les acteurs secondaires, traduire le film en toute les langues et puis…

Bref pas besoin de suivre ses pensées un peu beaucoup trop tordues pour deviner quelle tête elle arborait. Un mélange entre exaspération, surprise, déprime, dépitement et puis bref une expression assez dubitative envers cette affirmation dit un peu trop naturellement à son gout, genre le mec qui devait être convaincu de se qu’il avançait et qui émanait de l’aura « mais si si !!! Tu vas voir il va neiger ! » Et quand on est un tantinet rationnel –et même si elle adorerait voir la neige- la probabilité que la neige tombe était de … soyons gentils inférieur à 5.

« Allons allons… Il va neiger parce que vous êtes venu ici ? Impossible météorologique-ment et physiquement parlant –sauf si Dieu vous a à la bonne - je suis prête à le parier d’ailleurs. »

Aaaaah les problèmes de compréhension c’est toujours …bah justement un problème ! Et ses rires commençaient vraiment à la faire douter de sa dernière déclaration… Oui parce que quand on y réfléchit bien si je suis venu ici entraine plus un « pourquoi je suis ici » qu’un« parce que je suis ici ». Bien espérons secrètement qu’il ne l’a pas prise au sérieux, le choc je vous dis le choc ça fait perdre des neurones et pas des petits en plus !
Moralité elle ressortit sa canette –qu’elle avait préalablement repêchée lorsque son interlocuteur s’était dégagé- et entreprit de l’ouvrir en buvant d’une seule traite un quart de son contenu. Ça réchauffe et ça vous fait oublier que vous êtes stupides par moment.

Elle prit le temps de savourer sa boisson un instant. Tous les péchés pardonnés hein ? C'est vrai qu'on pouvait se sentir apaisait face à cette neige immaculé, blanc comme au début d'une vie sans péripéties, sans souillure, aussi pure qu'à l'origine. Mais tous les péchés ne pouvaient être pardonnés...pas le meurtre du moins... Elle eut un haut le coeur et tenta de le faire passer en reprenant une gorgée de sa boisson.

« Voyons… Oui j’aime la poésie. Ainsi que les romans, les nouvelles, les essais, les fables, les récits théâtrales, les essais, les traités philosophiques, les revues, les documentaires,… Hum disons pour simplifier que la littérature en général est une véritable source de plaisir. Surtout les romans, lorsque vous sentez les émotions filés au fur et à mesure que les mots se succèdent pour faire place aux phrases ; lorsque le suspense est tel que vous entendez votre cœur battre à tout rompre quand… »


Elle s’arrêta en plein milieu de sa phrase ; elle savait que si elle continuait elle n’allait pas s’arrêter et cela allait sans doute ne pas favoriser sa position plus ou moins ridicule déjà aux yeux du monde.
La petite brise vient chatouiller sa peau, la sensation est agréable, vraiment très agréable…

« Et qu’aimez-vous donc Kuru-rugi-sa..
(il eut du mal à sortir le « sama » mine de rien… en faite il est pas sortit du tout xD) Mise à part la neige et le fait de vous faire interroger par une parfaite inconnue qui vous a préalablement, pris le soin de se ridiculiser devant vous ? »

Elle étouffa un petit rire avant de boire une autre gorgée de sa boisson, ses yeux azurés levés vers le ciel gris, se demandant s'il allait –si se qu’il disait était vrai- neiger.

[HS: hahaahah le rire de Suzaku trop culte xDD Mais rien n'égale la folie de Lelouch quand il croit Nanaly morte xDDD]
Revenir en haut Aller en bas
Layfon Wolfstein Alseif
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
avatar

Bélier Chèvre
Messages : 980
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 27
Localisation : Perdu dans les recoins de ses pensées ...
Emploi/loisirs : Sport de combat et échec
Sentiments, humeur : Calme ^^

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Arts Martiaux / Hôte / Cuisine
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Lun 4 Jan - 17:40

" Allons allons… Il va neiger parce que vous êtes venu ici ? Impossible météorologique-ment et physiquement parlant –sauf si Dieu vous a à la bonne - je suis prête à le parier d’ailleurs. "


A parier ? Mais parier quoi ? Un simple parie pour un phénomène aussi naturel que le vent ou la pluie était tout simplement ridicule . Suzaku vit qu'une nouvelle fois , les personnes ne le prenaient pas réellement au séreux mais tout ceci l'amusait . Elle voulait parier , elle va être servis . En espérant qu'elle aime danser !
Léger sourire en pensant à son plan machiavéliquement machiavélique , il continua à regarder la jeune fille qui venait de sortir une cannette d'on en sait où . Un canette dont le contenu fumait et que le noms s'était dérobé des yeux de Suzaku à cause du froid . Il n'avait pas envie de lui demander parce qu'il passerait pour un Idiot qui ne savait pas reconnaitre une boisson et puis , il devait lui répondre pour son pseudo-parie .Sauf que :

" Voyons… Oui j’aime la poésie. Ainsi que les romans, les nouvelles, les essais, les fables, les récits théâtrales, les essais, les traités philosophiques, les revues, les documentaires,… Hum disons pour simplifier que la littérature en général est une véritable source de plaisir. Surtout les romans, lorsque vous sentez les émotions filés au fur et à mesure que les mots se succèdent pour faire place aux phrases ; lorsque le suspense est tel que vous entendez votre cœur battre à tout rompre quand… "


Il buvait ses paroles . Il avait au moins un point commun : celui de la lecture . Sauf qu'elle s'arrêta , gênée par une prise de parole qui l'emmenait dans une tirade ne favorisant pas une discussion .

" Et qu’aimez-vous donc Kuru-rugi-sa.. Mise à part la neige et le fait de vous faire interroger par une parfaite inconnue qui vous a préalablement, pris le soin de se ridiculiser devant vous ? "

Éclat de rire incontrôlé . Le suffixe est mal passé comme coincé . Un mélange entre le dégout et le balbutiement . So charming !

" Ce que j'aime ? Toute sorte de chose tel que la lecture , les échecs , le dépassement de soi ..."


Il se tût un instant pour finir sa phrase .

" En ce qui concerne la neige , elle va tomber . Vous avez parlez d'un pari , non ? Et bien vous serez ma cavalière au bal de ce soir si la neige tombe . "
dit-il avec un sourire éclatant de malice .

Une bonne excuse pour éviter de danser avec tout les filles qu'il croiserait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Lun 4 Jan - 19:12

Elle l’écouta parler tout en buvant sa boisson chaude –tellement agréable, elle se sentait revigorée de l’intérieur tant ce liquide à haute température lui faisait un bien fou alors que le froid mordant lui gelé les joues. Oh tiens ils avaient deux points communs ainsi, les échecs et la littérature, l’idée lui traversa l’esprit qu’ils devraient faire une partie un jour pour le plaisir pur et simple – et puis ça lui permettrait de voir si elle n’avait pas perdue la main entre temps, c’était toujours agréable de se confronter à de nouvelles personnes autres que son grand-frère et quelques grands joueurs qu’elle avait déjà battus a plate couture.

Par contre la suite fut un peu plus…surprenante à entendre…
" En ce qui concerne la neige , elle va tomber . Vous avez parlez d'un pari , non ? Et bien vous serez ma cavalière au bal de ce soir si la neige tombe . "

Le choc second choc de la journée (comme si elle en avait pas eut déjà assez…). Elle avait faillit recracher sa boisson tellement ça l’a surprise, mais s’étant retenue à la dernière seconde elle avait ravalé le tout de travers et qui plus est, trop vite. Elle commença à tousser pour dégager ses voies respiratoires. C’était quoi cette close là ? il plaisantait n’est-ce pas ? Il ne pouvait pas être sérieux en tout cas parce que de un : on ne va pas a un bal avec une parfaite inconnue, de deux elle n’avait pas du tout envie d’aller à ce bal... et de trois la seule robe de soirée qu'elle avait embarquée avec elle était trop décolleté à son goût et elle n'aimait pas spécialement ça.... La deuxième raison étant bien sure, prédominante sur les deux autres.

Toujours en train de tousser, le poing droit sur ses lèvres, l’autre sur sa poitrine pour essayer de faire passer sa soudaine crise. Elle regardait son interlocuteur avec de gros yeux étonnés – au cas où il n’avait pas encore compris qu’elle avait frôlée la crise cardiaque -… Il était sérieux là ? C’était quoi ce sourire malicieux ? Bon sang il avait vraiment l’air sérieux. .. Là par contre ça n’entrait pas dans ses plans… Il fait combien d’étages le lycée déjà ? si elle sautait maintenant elle pouvait évité le supplice du bal… Oui bon c’était limite quand même comme excuse. Ce n’est pas qu’elle ne savait pas danser –vous imaginez bien quand même c’est un minimum- c’est juste qu’elle n’aime pas les bals c’est comme ça, tous ces gens qui virevoltent sur la piste de danse en pensant « regardez moi j’ai la plus belle robe, le plus beau partenaire, et on danse comme des dieux »… Non merci.

Elle s’arrêta enfin de tousser remarquant que son interlocuteur était sérieux… Bon un pari est un pari, et il faut en assumer les conséquences comme on dit. Elle inspira, expira, inspira, expira… Bon sang, elle n’avait VRAIMENT pas envie d’aller a ce bal… Dieu qui êtes au cieux faites un effort pour cette fois seulement.

« Très bien mais si je gagne vous devrez m'apporter mon petit déjeuner préparé à la sauce noblesse pendant une durée indéterminée que je déterminerais par moi-même, dont Heartfield Ayame, ici, physiquement présente. » Répondit-elle avec un air mesquin, se retendant d'éclater de rire [Merci schneizou pour la phrase xD]

AAh petit déjeuner nobles tous les jours, un vrai délice. Enfin il fallait passer l’épreuve de la météo. Elle leva les yeux vers le ciel avec appréhension… Allait-il neiger…
Revenir en haut Aller en bas
Layfon Wolfstein Alseif
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
avatar

Bélier Chèvre
Messages : 980
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 27
Localisation : Perdu dans les recoins de ses pensées ...
Emploi/loisirs : Sport de combat et échec
Sentiments, humeur : Calme ^^

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Arts Martiaux / Hôte / Cuisine
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Mer 13 Jan - 14:24

Suzaku pris conscience avec cette rencontre que lancer des paris à la sorte quand quelqu'un boit , c'est une mauvaise idée . Il cru un centième de seconde qu'à l'annonce des mots " cavalière" ," Soir" et " Bal de Noël " , il allait recevoir le contenu de la canette dans sa tête . Au moins il n'aurait pas froid au visages vu la chaleur de la boisson ! Sauf que son interlocutrice , vraisemblablement choqué par son pari , avala tout de travers , demandant la mort par étouffement rapidement pour éviter d'être sa cavalière . Au moins , c'était un rapide net et efficace pour montrer sa désapprobation . Il resta stoïque pendant une bonne minute laissant la jeune fille reprendre son souffle et une couleur de peau proche du commun des mortels . Après tout ça , la jeune fille reprit son sérieux ( * C'était long XD * ) et déclara :

" Très bien mais si je gagne vous devrez m'apporter mon petit déjeuner préparé à la sauce noblesse pendant une durée indéterminée que je déterminerais par moi-même, dont Heartfield Ayame, ici, physiquement présente. "

En thermes plus simple , il devait lui servir le petit déjeuné que les domestique lui préparait le matin jusqu'à que mort s'en suive . Suzaku savait qu'il 'avait pas le droit de faire ça et qu'en plus si il perdait , sa réputation de Président des Dorés en prendrait un coups . Mais bon , il allait neiger de toute façon .

" D'accord , j'accepte de vous servir votre petit déjeuné façon Noblesse jusqu'à l'éternité si il neige pas et ..."

Il se tut une seconde parce qu'un événement météorologique venait de le perturber: les premiers flacons était entrain de tomber du ciel . Suzaku eût un grand sourire montrant sa victoire :

" Il me semble que j'ai gagné ... M'accordez-vous cette danse ? "

[Désolé pour la courtité xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Dim 17 Jan - 20:36

[désolée du retarrd X__x]

Ayame arbora un sourire de satisfaction ! A elle les déjeuners qui rappelaient le manoir familial ! Pancake au sirop d’érable, et mets raffinés rien que pour elle, une perspective gustative fort intéressante pour les amateurs ! En plus il n’allait pas neiger alors c’était dans la poche, ou plutôt avaler, elle se régalait déjà de sentir l’érable chaud sous sa langue… Sauf que cet arrêt soudain dans la phrase de son interlocuteur lui fit se poser des questions…

Jusqu'à ce qu’elle vit une petit boule blanche cotonneuse descendre devant ses yeux un peu comme un parasite sur votre écran de télé, impossible de le louper. Cette petite boule blanche attira toute son attention… puis une deuxième… Une troisième… Elle leva les yeux au ciel : c’était impossible elle n’en croyait pas ses yeux : Il neigeait… Impossible c’était une plaisanterie ! Il n’avait pas neigé depuis une dizaine d’année et vous êtes en train de me dire que là par magie, il se met à neiger ?
Rectification : elle n’avait pas vue la neige puis une dizaine d’année, chose différente.

Elle sortit tendit ses mains à moitié gelées devant elle, lorsqu’un flocon se posa au creux de sa paume elle ne sentit rien, normal ces mains étaient aussi froides qu’un glaçon, néanmoins il n’y avait pas de doute : il s’agissait bien là d’un flocon authentique de neige. Qui l’eut cru… ça lui rappelait tellement de souvenir cette neige, une époque lointaine dans une autre vie, avec d’autres personnes. Toute cette nostalgie devait se lire sur son visage, elle en était consciente, quand elle abandonnait son masque d’impassibilité c’était horrible a quel point ses émotions arrivaient à se lire sur son visage, s’en était presque horrible.

Spoiler:
 

Elle leva son visage vers suzalul..euh Kururugi, avec une espèce de résignation sur ses traits. Bon elle avait perdue sur ce coups là, heureusement qu’elle était bonne joueuse. Quand elle dit un truc elle le fait.

« C’était notre pari non ? Que je sois votre cavalière… je ne puis refuser ma foi ! »

Elle esquissa un sourire.

« Mais la prochaine fois je vous aurez promis ! »


Mais à bien y réfléchir, si à chaque fois il gagnait ses parais, il serait un peu plus dur d'avoir accès à ce petit déjeuner providentiel, tant pis alors...
Revenir en haut Aller en bas
Layfon Wolfstein Alseif
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
avatar

Bélier Chèvre
Messages : 980
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 27
Localisation : Perdu dans les recoins de ses pensées ...
Emploi/loisirs : Sport de combat et échec
Sentiments, humeur : Calme ^^

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Arts Martiaux / Hôte / Cuisine
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Mer 27 Jan - 14:59

" C’était notre pari non ? Que je sois votre cavalière… je ne puis refuser ma foi ! "

Elle esquissa un sourire.

" Mais la prochaine fois je vous aurez promis ! "

Une prochaine fois ? C'était envisageable . Il lui resterait plus qu'à trouver un prétexte pour parier . Là , ça tombait à pique , Miyuki ne voulait pas aller au bal et il devait avoir une cavalière . Kururugi-Sama sans cavalière ? Intolérable ! Et puis ça évitera que toute les filles lui demande si il veux bien être leur cavalier . Encore une bonne chose de faite .
Etant de conne humeur , il avait envie de voir si sa futur partenaire de danser savait danser . Imaginez-vous qu'il se retrouve avec quelqu'un qui danse comme un manche à balais entre les mains d'un enfant . Une vrai catastrophe !
Il lui attrapa une main , la tira vers lui et l'entraina dans une valse imaginaire en fredonnant un air nommé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il allait s'attirer les foudres de la jeune filles mais il avait envie de s'amuser .

" Je gagne toujours ... La prochaine fois , on rivalisera sur un plateau d'échec . Qu'en dites-vous ? "

il s'amusait comme un petit fou mais garder la tête froide pour paraitre le plus sérieux possible . Ce serait dommage de gâcher les réactions de surprise de la jeune Argentée .

[Désolé de la courtité O_O"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   Dim 31 Jan - 14:15

Lorsqu’il la prit par la main, sa première réaction aurait été de protester plus qu’énormément aussi, elle étouffa un petit grognement de protestation. C’est ça assumer les conséquences de ses actes, même si les conséquences dans le cas présent étaient fort embarrassante.
Elle hésita entre se ramasser, histoire d’éviter la torture du bal et sa non-réputation en aurait pris un sérieux coup, soit chercher les habitudes de bons vieux nobles par orgueil. La première proposition étant tout aussi tentante que la seconde…. Compromis :

Alors qu’il avait commencé à l’entrainer dans cette valse imaginaire elle feigne un instant de ne savoir trop quels pas effectuer, butant contre les pieds de son « partenaire » maintes fois. Lorsqu’il fut évident qu’elle commençait à faire exprès, et surtout parce que la danse commençait à être automatique elle baissa les armes et se contraint à effectuer les pas qu’elle avait appris tout au long de son éducation. 1…2…3….1…2…3….1….2…3, au même rythme que l’air fredonné.

Elle cacha sa frustration, non elle n’aimait vraiment mais vraiment, pas danser, c’était catégorique à présent. Encore moins sous la neige, la scène faisait un peu trop clichée à son gout… Comment dire, il ne manquait plus que les violons et on pouvait sortir les mouchoirs. Sérieusement, pourquoi il n’y avait jamais d’incendie quand on en avait le plus besoin – c’est pas que la compagnie était déplaisante, juste que la situation n’était pas ce qu’elle adorait.

Donc même si elle faisait des efforts titanesques pour garder son calme et ne pas sauter du toit pour ne pas avoir à réitérer l’expérience le soir même. Bon chassons ces pensées obscures…. Quoi que… ils ont des cookies du côté obscure de la force « Come on the dark side we have cookies ! », une raison de plus pour garder à l’esprit des pensées machiavéliques et pouvoir un jour sortir vaillamment « non Luke je suis ton père » alors que le jeune skywalker crierait à tue tête « naaaaaaaaooooon » …Terrible…

La phrase de suzalulu la sortit de sa torpeur et de ses méditations star warsiennes, pour la première fois depuis qu’ils s’étaient mis à danser elle esquissa un grand sourire.

« Et bien, je vais m’efforcer de faire écrouler ce palmarès ! Sur un plateau d’Echec nous serons à arme égales au moins, vous n’aurez pas un complice cachez au-dessus de nos tête pour lancer des bulles de savons gelées »


Elle étouffa un rire avant de reprendre un air grave et sérieux.

« Parce que ne croyez pas que vous allez vous en sortir comme cela monsieur. Kururugi ! J’aurais ma revanche pour cette fois »


Elle continua à tourner dans les bras de son "cavalier", quand on y pensait pas, c'était plutôt agréable, enfin seulement quand on y pensait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let it snow ~ [Suzaku]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let it snow ~ [Suzaku]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dessin de Snow'
» Présentation de Dark'Snow Day
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Ann Snow
» Dashing through the snow...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ¤ Wonder Garden ¤ :: • Antiquités :: Archives 2OO9-2O1O-
Sauter vers: