Bienvenue dans cette prestigieuse académie asiatique, mais aussi occidentale, réputée pour ses nombreuses options, ainsi que son confort.
Et oui, il est inutile de prendre le tramway ou de venir en voiture lorsque les dortoirs se trouvent juste à côté de l'établissement scolaire!
Cette académie accueille les collégiens, les lycéens, mais aussi les étudiants universitaires.
C'est une belle académie vu de cette façon, mais encore faut-il avoir les moyens de payer car tout ceci n'est pas donné! Elle est réservée à la haute société, et donc très chère, si vous êtes un prolétaire arriverez-vous à l'intégrer?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Là où l'eau coule à flot [PV : Suzaku Kuruugi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Là où l'eau coule à flot [PV : Suzaku Kuruugi]   Mer 4 Nov - 22:06

Le ciel était assez dégagé pour un jour de cette saison. En automne, le temps n'est pas censé être dégagé, il y a des nuages qui doivent parcourir le ciel sans s'arrêter, et pourtant ce jour là le ciel n'était pas recouvert par ces étranges nuages. Le soleil froid brillait comme si il avait pu donner une quelconque chaleur, mais c'était tout simplement impossible. Respiré ne laissait pas encore échapper cette buée incolore qui ressemble à de la fumée. Il y avait quelque chose qui ne changeait cependant jamais en cette saison, l'eau ne s'arrêtait pas de couler à la Fontaire Sakurako. Le monument laissait jaillir en toute circonstance cette eau claire comme du cristal, du printemps à l'automne, peut-être aussi en hiver mais Axel D. Igneel n'était jamais venu à cet endroit en cette saison glaciale. Il préférait rester bien au chaud, chez lui. Chaque seconde de sa vie n'était pas forcément chronométré en hiver, mais surtout le besoin de sortir était moins présent que durant les autres saisons. Le froid ardent évoquait chez le jeune homme de rude souvenirs qu'il préférait entéré. C'est une des raisons qui pousse sans cesse cette créature perdue dans l'océan de la vie à ne pas aller dans les mers glacés de la haine et de l'exhubérance. Car se dévoiler de cette façon n'était tout simplement pas correct vis à vis de ceux qu'il a tendance à apprécier. Axel regardait le ciel tout en marchant calmement vers la fontaine. Il portait un jeans tout à fait anodin, une veste noire tout aussi commune que son jeans et une écharpe aux motifs divers réprésentant un snow-board qui était enroulé autour de son cou. Après les cours de la journée le jeune homme était rapidement allé se changer, il avait retiré son uniforme scolaire et enfilé rapidement ce qui trainait sur son lit. Son apparence ne comptait pas réellement

- Je porte des vêtements assez chaud, et pourtant j'ai l'impression que le froid pénètre ma peau, chuchota doucement Axel en se moquant de lui-même à travers cette phrase sans sens.

Le soleil froid ne semblait pas décliné, pourtant il n'allait pas tarder à disparaître. La nuit tombait de plus en plus vite, c'était l'un des inconvénients à changer d'heure. Les paroles de Axel se perdirent dans le tumulte qui semblait régner autour de lui. Ce tumulte était causé par quelques étudiants bavards qui passaient en riant à côté du jeune homme sans se rendre compte de sa présence. Les yeux de Axel croisèrent ceux d'une jeune femme du groupe, elle devait être au lycée vu son uniforme et pourtant au simple contact visuel elle commença à marcher plus lentement pour profiter de l'agréable sensation qu'on éprouvait en plongeant le regard dans celui du jeune homme. Le temps ne demandait apparement pas à se réchauffer, mais pour une fois Axel n'avait pas envie de rentrer. Il se dirigea vers la fontaine, l'endroit n'était pas désert, seuls quelques courageux grouillaient dans les parages. La plupart étaient des cuivrés et des argents. C'es termes étaient employés pour définir les classes sociales, Axel était un doré, la plus haute classe sociale de l'Académie. Mais ça, il s'en fichait totalement. Être un doré, ou avoir une autre classe sociale importait peu. Son père avait le monopole sur les énergies avec son entreprise. Et pourtant le fils de cet homme ne portait aucun intérêt à l'économie.

- Peut-être devrais-je m'asseoir ?! Pensa le jeune homme en interrompant le fil de ses reflexions.

C'était plus simple ainsi. S'asseoir au bord de cette fontaine en attendant que le temps passe. Les devoirs avaient été rapidement faits par Axel, rapidement mais sans aucune faute. Après tout être un " petit génie " avait quelques avantages, même si il n'était pas le meilleur. En regardant autour de lui, Axel aperçut plusieurs couples. Il ne connaissait pas le sentiment d'amour dans ce sens là, c'était bien dommage certes mais la réalité le rattraperait bien un de ces jours. Le jeune homme sentit quelques gouttes d'eau tombés sur sa main, la fontaine l'avait un peu éclabousé. En y regardant de plus près il y avait quelque chose qui bouchait un peu le tuyau d'où provenait l'eau. Axel soupira et se leva avec l'intention d'enlever ce qu'il considérait comme une nuisance dut à des éléments perturbateurs.


Dernière édition par Ligneel Axel D. le Mar 10 Nov - 11:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Layfon Wolfstein Alseif
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
avatar

Bélier Chèvre
Messages : 980
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 27
Localisation : Perdu dans les recoins de ses pensées ...
Emploi/loisirs : Sport de combat et échec
Sentiments, humeur : Calme ^^

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Arts Martiaux / Hôte / Cuisine
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Là où l'eau coule à flot [PV : Suzaku Kuruugi]   Lun 9 Nov - 19:38

Ce jours-là , toujours frappé par la mélancolie , Suzaku décida de sortir prendre l'air et d'essayer de voir à quoi ressembler le nouveau habitant du Pavillon Or . Il savait qu'un jeune garçon avait été admis dans l'Académie et établie dans le rang Or . Sa aide parfois d'être le Président des Dorées ... Sa a plus de désavantage , ouais !
M'enfin , il préférait de loin son ancienne vie : il était libre comme l'air , ayant une tonne d'amis et jamais de problèmes . Maintenant , il devait éviter tout contact avec les Cuivres ( la plupart de ses amis étant dans ce groupe ) , avoir une tonne de domestique sur le dos .Mais le pire dans tout sa , c'est qu'il fut nommé Président des Dorées , il devait en plus de tout ses désavantages s'occupait de la paperasse ! C'est la cerise sur le gâteau ! Merci Hime ( XD ). Bref , passons et revenons à la ballade :

Suzaku se baladait , en évitant le Lac ( Histoire de ne pas trop déprimé sur ces anciennes habitudes de Cuivre ) flanqué de deux gardes du corps et une Domestique comme compagnie . Une présence forte dérangeante qui commençait a lui taper sur les nerfs . Il réfléchissa à un stratagème pour prendre congé de ses deux gorilles et de sa domestique :

" Hum ... Vous deux " dit-il en regardant ses deux gardes du corps d'un air trop sérieux " Allez me cherchez Akimoto Ran tout de suite ! Je dois lui dire quelque chose d'important ! "

* Héhé , depuis l'annonce de mon appartenance chez les Ors , elle doit me détesté pour ma cachoterie , elle devrais donc m'évitais et évitais les deux gorilles . Sa me permet de rester tranquille . *

Puis il se tourna vers sa jolie et gentille domestique :

" Tu pourrais me ramener ma Cape en tissu dorée avec renforcement latéraux ? Je commence a voir froid ... "

" Bien sûr , Maitre . Je vais me Hâter d'aller la chercher .Ne bougez pas ! "

En la voyant courir vers le Pavillon des Dorées , Suzaku ne pût s'empêcher de penser :

* Ta gentillesse est admirable mais , j'ai pas de capes et je ne vais pas m'empêcher de bouger ! *

Il continua sa balade , pour une fois seul , et arriva près de la Fontaine de Sakurako . C'est là que quelque chose attira son attention . Enfin plutôt quelqu'un : c'était le jeune homme qu'il cherchait . Il avait l'air d'avoir un peu froid et en pleine méditation lorsqu'il se pencha pour "Nettoyer" la Fontaine . C'était quelque chose d'imaginable chez les Dorées . Si Hime voyait sa , elle aurait des spasmes d'horreur . Mais , cette situation décrocha un sourire sur le visage de Suzaku . Pour la première fois depuis son arrivée , quelqu'un de son rang avait , a son avis , les mêmes visions que lui . Suzaku décida d'aller à sa rencontre .
Toujours penché , le jeune homme essayé d'enlever quelque chose qui bouché l'arrivée d'eau . C'est alors que Suzaku , un sourire malicieux au lèvres , le poussa dans la Fontaine et éclata de rire :

"Alors , elle est bonne ? "


Dernière édition par Kururugi Suzaku le Mar 10 Nov - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Là où l'eau coule à flot [PV : Suzaku Kuruugi]   Mar 10 Nov - 11:51

Le tuyau était trop éloigné, si bien que Axel n'arrivait pas à l'atteindre. Quelques élèves s'étaient arrêtés pour regarder ce dorée en train d'executer une action de si bas étage. Tout le monde portait au moins un regard, soit d'admiration, soit affligé. Mais peu importe la persone qui passait, c'était toujours la même rengaine. " Pourquoi une personne de son rang fait ce genre de chose ? " " On devrait aller le rappoter " ou encore " Faut lancer une rumeur ! ". Peu importe ce que les autres penssaient, c'était leur problème ! Et ce genre de chose ne ferait pas couler l'affaire de son géniteur alors... tout va bien. Tout va pour le mieux, enfin c'est la façon dont Axel pensait. Sa soeur n'allait pas périr de par ses bêtises, ceux qu'il aimait n'allaient pas avoir à subir les conséquences de ses actes. Le jeune homme tendait la main vers le tuyau, à chaque seconde il gagnait du terrain pour le reperdre quelques secondes plus tard. Il n'était pas un grand sportif, et il faisait un peu trop froid pour se permettre un bon bain d'eau pure. Ainsi pendant à peu près trente seconde le petit génie tenta d'executer la tâche qu'il s'était ordonné de faire. Il fixait son but, et après trente secondes supplémentaires il avait omis tout ce qui était autour de lui. C'était une erreur monumentale mais il n'y prêtait pas attention, croyant qu'il était en sûreté. Là encore cette académie avec ses gardes du corps n'est pas totalement... sûre. Une main poussa Axel dans la fontaine alors qu'il était sur le point d'arrivé à son but. Le jeune homme essaya de rétablir l'équilibre mais il tomba en se retournant au dernier moment. Il vit alors un jeune homme aux cheveux châtains, des yeux d'un vert assez prononcé et un teint plutôt pâle mais surtout net. Le contact de l'eau assez tiède pour cette saison fit frémir Axel. Il était trempé jusqu'aux os mais n'avait pas mal le moins du monde, l'eau en elle-même avait amortit le choc et il ne s'était pas vraiment cogné puisque l'action du joyeux vagabond n'avait pas été très violente.

- Alors, elle est bonne ? Demanda, avec un sourire malicieux que Axel avait oublié de relevé et un éclat de rire plutôt agréable, le jeune homme aux cheveux bouclés.

Depuis qu'il était arrivé dans cet Académie, trois ou quatre ans plus tôt, Axel n'avait jamais eu l'occasion de parler à ce sempaï, en revanche il savait très bien qui c'était. Il était récement arrivé et figurait sur les listes des élèves admis que le jeune homme avait discrètement piraté. C'était plutôt facile pour un hackeur de sa trempe, en revanche il ne cherchait pas du tout à se mettre sur le dos l'Académie alors il afficha une mine interrogative, de sortes à ne pas éveiller les soupçons de Kururugi Suzaku. Les informations qu'il avait eu sur son compte étaient assez rares, et très bien protégé surtout. Il n'avait pas eu le temps de les consulter et ça ne lui apportait aucun mérite de faire ce genre de choses alors il avait simplement laisser tomber, en plus il ne voulait pas savoir dans quelques plans louches l'Académie était impliqué. Axel soupira un coup et se releva en gouttant de partout. Ses cheveux en bataille n'étaient pas trempés, et au lieu de se mettre à hurler sur Suzaku, le jeune homme se retourna et enleva le bout de papier bien attaché qui empêchait l'eau de couler plein flot. Les quelques goutellettes qui allaient sur le bord cessèrent et suivirent le flot de l'eau. Pour une raison quelconque le petit génie était émerveillé devant ce spectacle, il se retourna alors faisant voltigé avec lui quelques gouttes d'eaux qui, avec le reflet du soleil froid, donnaient un effet d'étoiles scintillantes en pleine journée devant le jeune homme aux yeux bleus profondément criminels.

- Vous ne trouvez pas ça merveilleux ?! Cette eau ressemble à un millier d'étoiles qui scintillent en harmonie, fit remarquer Axel, avec un sourire attirant et sincère.

Ce sourire... un aimant qui lui donnait un air de petit ange. Ce n'est pas le genre de sourire qu'on fait pour draguer, c'est un sourire naturel, on donne sans rien attendre en retour. Le jeune homme éclata en rire après avoir aperçu son état. Un bruit de pas rapide lui fit cependant détourné la tête et lui enleva son sourire, c'était son garde du corps... comment s'appellait-il déjà ? Argh... le nom échappait toujours à Axel, de toute les manières à la fin de la semaine ou du mois son père déciderait soudainement de lui changer de garde du corps, comme si c'était des fleurs qu'on jete quand une des pétales commencent à tomber ou alors quand leur éclat gêne les autres fleurs. Le jeune homme fit un geste de la main pour lui ordonner de ne pas approcher, cette personne semblait inquiète, vraiment inquiète. De perdre son job surtout, car le petit génie ne lui avait adressé la parole qu'à trois reprises. Avec une certaine lassitude Axel jeta un coup d'oeil au ciel et reprit son souffle. Il ne faisait pas vraiment froid finalement. On pouvait entendre le chant insistant des oiseaux résonné. Un chant appaissant qui n'avait rien à envier aux voix des humains.

- Pour répondre à votre question, monsieur, l'eau est très bonne aujourd'hui, ironisa Axel en éclatant une nouvelle fois en rire.

Cette eau n'amenait pas à la torture, mais elle commençait à vraiment pénétrer dans les chaussures du jeune homme. Ce dernier retira son écharpe et sa veste en sortant de l'eau. Il portait en dessous un T-shirt blanc, assez large et à manche courtes. Après ce geste il enleva ses chaussures avec précaution et renversa l'eau à terre, là où le sol était déjà mouillé par son corps qui s'égoutait. Un petit vent se leva et Axel fit mine d'éternuer, son garde du corps s'avança encore un peu plus mais le jeune comédien très peu doué lui fit signe de reculer, ce qu'il fit après une légère hésitation. Normalement la devise de ces personnes était " La discrétion avant tout ". Mais comme toutes les personnes qui passaient le regardait, la discretion n'était pas de mise. Après une légère hésitation, Axel décida que des présentations s'imposait.

- Je m'appelle Axel, je suis en dernière année de Collège ! Se présenta le jeune omme, attendant en retour la présentation de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Layfon Wolfstein Alseif
~ Petit lutin deviendra grand ~
~ Petit lutin deviendra grand ~
avatar

Bélier Chèvre
Messages : 980
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 27
Localisation : Perdu dans les recoins de ses pensées ...
Emploi/loisirs : Sport de combat et échec
Sentiments, humeur : Calme ^^

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Arts Martiaux / Hôte / Cuisine
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Là où l'eau coule à flot [PV : Suzaku Kuruugi]   Mer 11 Nov - 16:58

En le poussant , le jeune homme essaya de rétablir son équilibre tant bien que mal mais sans succès . Il tomba mollement dans l'eau sous le regard Stupéfié des autres élèves s'étant attroupé autour de la Fontaine : Une élève de rang Or qui fait le travail des Domestiques et le Président des Dorées sans protection faisant des blagues ! C'est inimaginable ! Et c'était contraire à toute les règles d'éthiques des Rangs ! Mais Suzaku s'en fichait complètement , sa ne le dérangeait pas de choqué ces jeunes gens . Malgré tout , Suzaku sentait la tension pesante autour des deux Dorées .
Pendant que Axel finissait sa tache avec un soupir ( Ce qui étonna le Président , il pensait qu'il allait ce jetait sur lui , rageur ) , Suzaku lança un regard glacial et autoritaire mélangé avec de l'amertume et lança une phrase qui , il y'a quelque temps , n'aurait jamais dit :

" Vous n'avez pas autres choses à faire que de nous dévisager ? Restez ici encore une seconde de plus et vous le regretterez amerment !"

Pendant que la foule commencez à se dissipé , Axel s'était relevé , toujours les pieds dans l'eau avec le déchets dans sa main droite qui encombrait l'arrivée d'eau de la Fontaine .
Il fît un sourire radieux à Suzaku , ce qui le désempara un peu et tint ce discours :


- Vous ne trouvez pas ça merveilleux ?! Cette eau ressemble à un millier d'étoiles qui scintillent en harmonie.

Suzaku regarda un peu plus attentivement la Fontaine . Construite dans un style assez ancien avec du grès , la Fontaine , maintenant libéré de tout empêchement , envoyé de fine gouttelettes d'eau qui , avec le soleil brillait . La métaphore du jeune Dorée était bien réaliste , ils étaient bel et bien devant des milliers d'étoiles scintillantes . C'était un spectacle magnifique et en même temps surnaturel , on pouvait posait que quelque mots sur ce chef-d'œuvre .
Mais avant que Suzaku dise ses impressions , son interlocuteur continua :

- Pour répondre à votre question, monsieur, l'eau est très bonne aujourd'hui Dit-il en éclatant de rire

Suzaku fût légèrement gêné , il l'avait appelé Monsieur " , chose que Suzaku ne s'habituerait jamais . Il lui répondit alors :

"Hmmm ... Évite de m'appeler Monsieur et de me vouvoyer , sa me vieillis !" dit-il en riant légèrement

Avant même que Suzaku lui tende sa main pour qu'il sorte de la Fontaine , le jeune homme sortit et enleva son surplus de vêtement pour pouvoir les faire sécher . Le jeune Dorée décide d'en profiter en faisant les présentations :

- Je m'appelle Axel, je suis en dernière année de Collège !


Suzaku fît une moue sarcastique : il connaissait déjà tout de ce jeune homme .

" Enchanté de te connaitre , Axel . Je suis Suzaku , ton voisin de chambre ! Mais tu dois déjà savoir tout sa , vu que tu as piraté le Système informatique de l'Académie ! "

Il ria encore : il n'y avait pas que Axel qui était un bon hackeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirashikiyama Fumi
~° Souriez =) :: Bimbo et alors? °~
~° Souriez =) :: Bimbo et alors? °~
avatar

Sagittaire Buffle
Messages : 758
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 20
Emploi/loisirs : Cuisiner ! Un jour je serais reconnue !
Sentiments, humeur : Envie de cuisiner ~

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Cuisine. / Travail au Emerald Kingdom
¤ Année & Etablissement ¤: 4ème année de lycée.
¤ Autres/RPs ¤:

MessageSujet: Re: Là où l'eau coule à flot [PV : Suzaku Kuruugi]   Jeu 18 Fév - 18:42

Sujet abandonné, je le mets dans la section des antiquités.


[#5E2619]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Qui a faim ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là où l'eau coule à flot [PV : Suzaku Kuruugi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là où l'eau coule à flot [PV : Suzaku Kuruugi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune
» [Quête] "Qui a dit que le rhum coulé à flot ?"
» L'alcool coule à flot
» Où l'eau coule à flots vient parfois l'allégorie...[TERMINÉ]
» Roche où Coule l'Eau du Glacier U-C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ¤ Wonder Garden ¤ :: • Antiquités :: Archives 2OO9-2O1O-
Sauter vers: