Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] Forumh11

Bienvenue dans cette prestigieuse académie asiatique, mais aussi occidentale, réputée pour ses nombreuses options, ainsi que son confort.
Et oui, il est inutile de prendre le tramway ou de venir en voiture lorsque les dortoirs se trouvent juste à côté de l'établissement scolaire!
Cette académie accueille les collégiens, les lycéens, mais aussi les étudiants universitaires.
C'est une belle académie vu de cette façon, mais encore faut-il avoir les moyens de payer car tout ceci n'est pas donné! Elle est réservée à la haute société, et donc très chère, si vous êtes un prolétaire arriverez-vous à l'intégrer?



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako]

Aller en bas 
AuteurMessage
Akimura Maemi
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Akimura Maemi

Balance Cochon
Messages : 569
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23
Localisation : Là haut :D
Emploi/loisirs : Musicienne.
Sentiments, humeur : Lunatique.

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Musique & Astronomie
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée, Quatrième année.
¤ Autres/RPs ¤:

Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] Empty
MessageSujet: Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako]   Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] EmptyLun 17 Aoû - 15:31

My-Anh avança dans le hall, laissa passer Sunako, puis referma la porte. Y avait pas grand monde là-dedans. Quelques nouveaux à l'air un peu perdu. My-Anh aussi était un peu perdue. Elle n'avait jamais vu un hall aussi grand. Si le reste de l'académie était aussi gigantesque, son père avait du payer vraiment très cher, ce qui la motiva encore plus à y rester plus longtemps. Plus que six mois en tout cas. La fatigue se faisait encore trop sentir, et My-Anh se sentait tomber au fur et à mesure dans un gouffre très profond. Ses yeux se fermaient petit à petit, et elle manqua de tomber, mais se rattrapa contre le mur. Elle percevait les murmures de nouveaux élèves, qui étaient si près, mais lui semblaient si lointains... Le sol se dérobait sous ses pieds, et une petite voix sadique murmurait des choses incompréhensible dans sa tête. Où était-elle? Dans le hall d'une grande académie japonaise, elle le savait. Pas dans un trou noir. Donc il ne fallait pas... Pas s'évanouir. My-Anh était restée fixée sur l'idée que des centaines d'yeux de toutes les couleurs étaient rivés sur elle. En réalité, elle était complètement invisible. Un fantôme, une goutte d'eau. Juste une pauvre fille appuyée contre un mur blanc. Des images lui revinrent en mémoire. Son arrivée. My-Anh avait tutoyé Sunako, et Sunako l'avait tutoyée... Mais My-Anh avait oublié qu'elle n'était pas en France... Et elle avait de plus en plus mal. Une chaise était posée pas loin de là. Elle n'avait que quelques pas à faire, mais c'était une vraie torture. My-Anh avait l'impression de marcher sur des clous. Elle comprit soudain ce que disait la petite voix dans sa tête "Maï Anh ~ Maï Anh..." Et elle comprit... Qu'elle avait du se prendre une insolation. Son corps trop fatigué ne pouvant se défendre, elle était passée plus rapidement. Plus qu'un pas. Et elle s'assit sur la chaise. Elle s'épongea le front, front qui n'était pas mouillé. My-Anh cru entendre quelques voix au loin:

_Qu'est-ce qu'elle a cette fille?
_Sais pas, elle est peut-être malade.
_On devrait peut-être l'emmener à l'infirmerie, non?
_Et vous savez où elle est l'infirmerie?
_Non.
_Mêlons nous de nos affaires et...


La communication s'arrêta, My-Anh ne la percevait plus. Elle était dans un autre monde et voyait tpus les personnages qu'elle avait inventé lui parler.

_Maître?
_Maître, où sommes nous?
_Je...
_Auteur indigne. Tu nous as perdus.
_Mais laissez moi...


Était-elle en train de mourir? Toujours assise sur une chaise? Ou bien déjà morte, ce qui serait fâcheux. Elle n'aurait pas eu le temps de devenir célèbre et de gagner des milliards, puis de les dépenser sans compter...

_NON, JE NE VEUX PAS MOURIR !!!

My-Anh ouvrait les yeux. Tous les gens présents dans le hall la regardaient à présent. Elle était assise sur sa valise, enfin, allongée, et levait une main qu'elle s'empressa de baisser. La jeune fille pâlit. Elle regarda autour d'elle et vit Sunako. Elles étaient bien dans le hall. Elles étaient entrées... Mais après, que s'était il passé? My-Anh regarda la demoiselle, d'un air inquiet, puis bredouilla:

_J'ai... J'ai rêvé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] Empty
MessageSujet: Re: Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako]   Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] EmptyDim 23 Aoû - 23:32

Sunako arriva avec My-Anh dans le grand hall qui était effectivement gigantesque mais aussi luxueux, en même temps cette école avait un certaine réputation, très grande, une belle architecture, de beaux jardins. La richesse se reflétait dans cet établissement, tout ceux que notre amie détestait. Le blanc, la richesse, la lumière berk Sunako était tout l'inverse, l'ombre, le noir, la nuit, l'horreur, le sombre... Kyaaa tout son petit monde là ou personne peut y rentrer, seule, Sunako a la clé et peut y aller autant de fois qu'elle veut ou qu'elle peut car depuis qu'elle est ici, notre jeune fille à guère le temps d'aller dans sa chambre s'enfermer et de préparer le thé pour elle et ses poupées mais ce qui la rendait triste c'était de savoir qu'elle ne pouvait plus être avec son meilleur ami Hiroshi kun a regarder des films d'horreur. Bouhhhh qu'elle misère tout ça, qu'elle drôle d'idée que sa tante eu pour envoyer sa nièce dans une école étrangère ou elle ne connait personne pour étudier et apprendre les manières d'une lady...
Sunako se sentit vraiment pas à sa place ici et elle se demandait si elle réussirait à rester dans cette école durant son année scolaire. Si elle ne causera pas d'ennui. En plus elle se demande si elle réussira à se faire au moins un ami avec qui elle prendra à nouveau du thé.
Fin bref tant de questions trottaient dans sa tête.
Les yeux de notre ami dérivèrent sur My-Anh qui était vraiment épuisé. Celle-ci ne tenait plus debout et décida de s'installer sur sa valise. Sunako la comprenait, lorsque l'on est fatigué on s’allongerait partout pour rien qu’une seconde fermait les yeux…
Sunako se sentit tout à coup mal alaise à cause de quelques regards posaient sur elle. Mais notre jeune fille ne se laissa pas faire au non si quelqu'un venait à poser un regard moqueur ou méchant sur elle, elle lui en renvoi un autre encore plus effrayant. Pas étonnant que notre amie n'a pas beaucoup d'amis, si dés le premier regard elle menace, il ne faut pas s'étonner qu'on l'évite et qu'on lui dise qu'elle est étrange.
On continua encore de fixer notre jeune fille ce qui l'agassait encore plus, elle ne le supportait pas. En plus de cela, Sunako se rappela de la fois ou elle se tenait en classe toute seule, et qu'un groupe de filles se moquaient d'elle par ce qu'elle est laide et sans aucun d'intérêt.
Notre amie secoua la tête puis sentit un autre regard mais cette fois si c'était celui de My-Anh, ce qui la soulageait énormément car My-Anh était une rare personne qui n'a pas critiquer notre Sunako.
La jeune fille lui demanda si elle avait rêvé? Ben c'est que Sunako aussi était perdu dans son petit monde négatif... Mais bon elle lui répondit :


"Euh ben c'est que euh je me sens pas très bien alaise parmi ses gens donc euh j'ai aussi rêvé..."

Sunako se sentit un peut bête mais bon la seule chose qui pouvait la calmer c'était ses petites pensées négatives.
Revenir en haut Aller en bas
Akimura Maemi
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Je suis l'une des rares nobles de nos jours...
Akimura Maemi

Balance Cochon
Messages : 569
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23
Localisation : Là haut :D
Emploi/loisirs : Musicienne.
Sentiments, humeur : Lunatique.

Carte d'étudiant/de professeur
¤ Clubs/Métiers ¤: Musique & Astronomie
¤ Année & Etablissement ¤: Lycée, Quatrième année.
¤ Autres/RPs ¤:

Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] Empty
MessageSujet: Re: Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako]   Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] EmptyLun 24 Aoû - 22:17

Oui, visiblement elle avait rêvé.
My-Anh soupira. Ces quelques petites minutes ne l'avaient pas revigorée. Elle voulait retrouver son énergie et embêter son monde comme elle l'avait fait partout ailleurs. Elle se souvint soudain que dans sa valise, elle avait des comprimés de vitamine C. Des trucs dégoutants sur lesquels on n'avait aucune information sur les conditions de fabrication.
My-Anh en avala un, et comme elle était impatiente de retrouver son énergie débordante, elle en avala de suite une dizaine d'autre.
Puis un autre.
Jusqu'à ce qu'elle sente les effets de la vitamine C
Au final, elle s'était avalée tout le paquet et commençait à ne plus sentir la fatigue. Son cerveau se mit soudain à fonctionner et elle réalisa qu'elle était devant sa valise ouverte d'où dépassait un charmant panda de 35 cm. Se tapant une honte cosmique, elle jeta la boîte de comprimés dans sa valise et eu l'idée stupide de prendre son adowrable panda et de se trimballer ouvertement avec. Qui a dit que le ridicule tuait? Et puis ce charmant petit animal n'était pas ridicule.

*Te vexe pas pitit panda*

Puis My-Anh se leva et vit que Sunako n'appréciait guère que tous ces messants nyeux la regardent comme si elle débarquait d'une autre planète. My-Anh les regarda d'un air dédaigneux, puis tourna les talons. A présent qu'elle débordait d'énergie, elle allait pouvoir s'amuser joyeusement dans l'académie!

_Tu heu... Vous... veux... voulez qu'on s'en aille, Sunako-san?

Elle ne savait toujours pas s'il fallait la tutoyer ou la vouvoyer et se décida à lui poser la question.

_Vii... J'étais pas bien réveillée alors je savais pas si je devais tu... vous... vouvoyer ou vous... te... tutoyer vu que je viens de France et là bas ils tutoient presque tout le monde Uu' *Sans rire -_-*

Avant que Sunako n'ai pu répondre, My-Anh partait déja dans ses délires, se demandant où elle pourrait aller. Ou où elles pourraient aller. Plutôt le deuxième choix, elle n'avait pas envie de s'afficher seule.

[Au prochain post, on s'en va?]


♫ ♪ I was just a girl with a guitar ~ And I’m just playing not trying to be a star
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] Empty
MessageSujet: Re: Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako]   Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce qu'il fait si chaud, dehors... [Kimura My-Anh- Nakahara Sunako]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [IRL Camping - Juillet] Parce que le Sud, c'est coul et il y fait chaud.
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)
» [pv Emma + libre] Il fait beau, il fait chaud, mais le vent souffle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ¤ Wonder Garden ¤ :: • Antiquités :: Archives 2OO9-2O1O-
Sauter vers: